Habillage fond de site

L’artisanat local comme alternative aux sacs plastique

lundi 4 décembre 2017

ete sac

(© Jean-Luc Massinon)

À Taravao et à Punaauia, l’opération ‘Ete a eu un vif succès, mais à Faa’a et Mahina, il faudra certainement renouveler la campagne pour promouvoir les produits de l’artisanat local comme alternative aux sacs plastique à usage unique.

Installés ce week-end dans les galeries de grandes surfaces de la côte est, à l’ouest et à la Presqu’ile, les points de ventes ont surtout permis aux consommateurs de découvrir un panel très large de sacs réutilisables pour faire ses courses. Il y avait bien sûr l’incontournable panier marché en pandanus.

C’est une valeur sûre à un prix raisonnable, puisque les tarifs proposés débutaient à 2 500 F jusqu’à 6 000 F pour les paniers doublés et plus finement tressés.

À Faa’a, Marcelle, une artisane de Papeete, était même présente pour montrer son savoir-faire. Sur les stands, on pouvait également trouver les intelligents sachets à légumes, produits par Green ID Tahiti. Ces petits filets emballent vos fruits et légumes à la place des sachets en plastique, et ils sont réutilisables et même lavables.

La boîte de cinq était vendue exceptionnellement à 800 F (on peut en trouver dans le commerce).

Et pour ces dames, il y avait toute une gamme de sacs tendance, avec du tissu imprimé local associé à la toile de sac à coprah (de 2 500 à 5 000 F selon la taille).

Surpris à la sortie d’un des magasins, le ministre en charge de l’Artisanat et de l’Environnement a transporté ses petites courses dans un carton récupéré à la caisse. Il avait oublié son panier traditionnel…

En plus de faire un geste pour l’environnement, on participe aussi à la dynamisation de l’artisanat local et à l’émergence de nouveaux créateurs de mode.

 

J.-L.M.

 

 

461
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Samedi se tient l’élection de Miss France. Selon-vous Miss Tahiti sera :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete