L’association Social Police 2000 offre un bol d’air aux enfants défavorisés

vendredi 24 juillet 2015

Plus de 400 enfants de 5 à 9 ans ont participé, hier, à la journée cinéma et manège, organisée par l’association Social Police 2000. Dans la matinée, sagement rangés sur le parking de la résidence du haut-commissaire, les bus estampillés Faa’a, Mahina, Hitia’a o te Ra, Arue, Papeete ou Punaauia attendaient leurs petits passagers.
Accueillis par Christophe Lotigié, administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, ceux-ci ont englouti un petit-déjeuner avant de filer au cinéma Majestic pour voir le film À la poursuite du Roi Plumes. L’après-midi a été consacrée à tourner dans les manèges de Pirae, mis à la disposition des enfants. Puis des barbes à papa leur ont été offertes par les forains de Faa’a et Pirae après une rencontre avec le maire de Papeete.

“Leur faire changer un peu d’air”

Comme son nom l’indique, l’association Social Police 2000 a été créée en 1988 par des policiers. “Lorsqu’on se déplaçait dans les quartiers de Papeete, on voyait beaucoup d’enfants désœuvrés, livrés à eux-mêmes, raconte Rodolphe Tutairi, le président de l’association. On en croisait beaucoup qui n’avaient pas les moyens de passer ce genre de journée, d’aller au cinéma ou aux manèges…” Depuis, l’association organise deux journées récréatives par an en faveur des enfants des quartiers sensibles de Papeete et des communes voisines, sélectionnés avec l’aide des services sociaux municipaux. “L’objectif est de faire naître chez eux un esprit de cohésion, de leur permettre de découvrir leurs voisins, explique Rodolphe Tutairi. Et, bien sûr, de leur faire passer une bonne journée, de leur faire changer un peu d’air.” “On soutient cette association, parce que c’est tout simplement une initiative formidable, a souligné, hier, Christophe Lotigié. L’État tient à saluer tout l’encadrement bénévole qui permet à ces gamins de quartiers difficiles de passer une bonne journée de vacances. Et pour bien la commencer, le haut-commissariat leur offre un petit-déjeuner !” Aujourd’hui, l’association Social Police 2000, qui regroupe une vingtaine de membres, vit de dons octroyés par les chefs d’entreprise. Grâce à eux, la journée d’hier était totalement gratuite pour les 400 bénéficiaires, encadrés par 60 accompagnateurs eux-mêmes aidés par 15 responsables logistique et les secouristes, la police municipale de Papeete, la police de l’air et la direction de la sécurité publique (DSP). À 16 h 30, à la fin de la journée, rien à signaler au rapport, si ce n’est que les enfants attendent déjà avec impatience la journée du père Noël, organisée en décembre !

Marie Guitton

Victor 2015-07-26 19:36:00
MERCI BEAUCOUP à la Police 2000 pour TOUT et sincères condoléances à la famille d'une accompagnatrice de Papeete quartier Titioro,qui était à la journée pour accompagner les enfants
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete