Le ature saute les saisons

    mardi 19 avril 2016

    Habituellement, la saison du ature à Taharuu ne dure que quelques jours, voire quelques semaines.  Cette année, ça fait plus de deux mois que le poisson est présent dans le lagon de Papara.  Une aubaine pour les familles du quartier.

    La pêche au ature a démarré depuis plus de deux mois à Taharuu. Elle s’opère surtout au niveau du PK 38,3 jusqu’à l’embouchure de la plage de surf à Papara. Ce qui étonne les habitués, c’est sa durée. Une première, selon les pêcheurs du coin. La saison risque même de continuer jusqu’en juin si on les entend se réjouir. Et pour cause, depuis quelques jours, certains pêcheurs ont attrapé des petits spécimens.
    “C’est le signe que la saison se renouvelle”, explique Kiki, un habitué de la pêche à la canne. Depuis deux mois, il est tous les jours à la plage en train de taquiner le ature.

    “Je pêche pour la famille et le surplus, je le vends au bord de la route. Depuis deux mois, ça n’arrête pas de mordre. C’est vraiment exceptionnel cette année.”
    D’autres comme lui tiennent le même discours, mais regrettent seulement que tout ne soit pas fair-play.
    “Le seul problème ici à Taharuu, c’est le filet, reprend Popoti. Il y en a qui utilisent ce moyen sans se rendre compte qu’ils pénalisent ceux qui pêchent à la canne. Dès que le filet est à l’eau, le poisson s’éloigne des côtes.”

    Utilisation des pirogues

    Dans ce cas de figure, certains pêcheurs utilisent leurs pirogues pour continuer à traquer le poisson. Mais ceux qui pêchent à la canne rangent leurs lignes et rentrent chez eux avec un sentiment amer.
    “Nous nous sommes réunis plusieurs fois avec tous les pêcheurs du coin, précise un habitué de la pêche à la canne. L’idée est de se mettre d’accord sur ce qu’on doit faire ici. Quel type de pêche doit-on pratiquer ?
    À la canne ? Au filet ? Ou les deux à la fois ?” s’interroge ce pêcheur.

    Une association a été créée pour résoudre ce problème avec les pêcheurs de ature de la Taharuu. Mais, jusqu’à aujourd’hui, aucune décision n’a été prise.
    “C’est pour ça que les choses continuent de cette façon”, reprend un autre habitué du coin.
    Les mêmes personnes utilisent les filets et personne ne dit quoi que ce soit. Sauf derrière leur dos. De facto, les pêcheurs à la canne ne disent rien. Mais on sait déjà que certains veulent bannir à tout prix l’utilisation du filet.
    “Avant, lorsque personne n’utilisait de filet, la plage était remplie de pêcheurs à la canne. Tous les âges étaient là. Ça partait
    de l’embouchure jusqu’au
    PK 38. Aujourd’hui, ce n’est plus la même chose.”

    C.T.

    Kiki, un habitué de la pêche à la canne : “Il faudrait un accord avec les autres pêcheurs pour savoir quelle pêche on doit pratiquer ici”

    “Je viens tous les matins pêcher le ature à Taharuu. Je n’habite pas très loin de la plage. Je pêche pour la famille et le surplus, je le revends au bord de la route. Ça fait plus de deux mois que ça mord. Le seul problème ici, ce sont les filets. Certains sont contre, parce que ça pénalise les pêcheurs à la canne. D’ailleurs dès qu’un filet est à l’eau, le poisson s’éloigne des côtes. Donc, à ce moment-là, seule une pirogue peut permettre d’attraper le poisson.
    Malheureusement, tout le monde n’a pas une pirogue à disposition. La majorité pêche à la canne. Il faudrait que l’on trouve un accord avec les autres pêcheurs pour savoir quelle pêche on doit pratiquer ici. Pour le moment, il n’y a pas de problème, mais je sens que dans l’avenir cela va éclater.”

    MOOREA56 2016-04-19 22:21:00
    Super c'est trop bon le Ature.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete