Le conseil fédéral du Ta’atiraa vote le rapprochement avec le Tapura

    lundi 26 octobre 2015

    C’est fait ! Le Ta’atiraa no te Hau a voté, en conseil fédéral, samedi dernier, le rapprochement avec le Tapura Huiraatira.
    Charles Fong Loi, président du Ta’atiraa no te Hau, et désormais ex-représentant Tahoeraa, rejoint donc le groupe Tapura, du président Édouard Fritch. Il ne manque donc plus que deux sièges à ce groupe pour devenir majoritaire à l’assemblée et ainsi aborder l’examen du budget 2016 avec plus de sérénité.
    Pour Charles Fong Loi, cette décision entre dans le cadre d’une volonté de soutien à l’action du gouvernement. “En acceptant à l’unanimité ce rapprochement avec le gouvernement d’Édouard Fritch, les membres du conseil fédéral ont ainsi montré leur volonté de soutenir l’action menée par Édouard Fritch et son gouvernement pour redresser le Pays. Si le Ta’atiraa no te Hau peut apporter sa pierre pour que le gouvernement puisse travailler en toute sérénité, c’est une bonne chose pour le pays. Aujourd’hui, les choses sont plus claires et il me sera plus facile de travailler en toute tranquillité. Je souhaite remercier les membres du conseil fédéral qui ont voté à l’unanimité ce changement de cap en acceptant de soutenir le gouvernement d’Édouard Fritch.”

    Aucune pression

    Pour le président du Ta’atiraa no te Hau, ce rapprochement s’est fait en toute transparence. “Je n’ai eu à subir aucune pression, que ce soit du Tahoeraa ou du Tapura. Le Tahoeraa est un bon parti et je n’ai jamais eu de problème avec un de ses membres, ni même avec son président. Je tiens par ailleurs à féliciter le président de l’assemblée pour le travail accompli, en qui j’ai confiance pour l’avenir et qui, je pense, acceptera ma décision sans problème.”
    Quant à penser que sa décision puisse “encourager” d’autres défections au Tahoeraa, Charles Fong Loi n’y croit pas. “Il ne m’appartient pas d’essayer d’influencer des représentants du Tahoeraa pour rejoindre le Tapura. J’ai pris ma décision en accord avec le conseil fédéral du Ta’atiraa. L’avenir nous dira si j’ai pris la bonne décision pour aider au redressement du Pays.”
    En ce qui concerne la possibilité d’occuper de nouvelles fonctions au sein du gouvernement contre son ralliement, Charles Fong Loi s’insurge contre cette éventualité. “Il n’en est pas question, le Ta’atiraa n’a rien revendiqué et on ne nous a rien proposé. Ce ralliement est un choix personnel et rien d’autre.”
    Cette semaine devrait donc être consacrée à la finalisation de ce rapprochement par des signatures d’accord avec le Tapura et par l’officialisation de la démission de Charles Fong Loi du Tahoeraa.

    Pascal Martin

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete