Le cyclone Pam fait des dizaines de morts au Vanuatu

    vendredi 13 mars 2015

    Un puissant cyclone a frappé l’archipel de Vanuatu dans le Pacifique sud et aurait provoqué d’importants dégâts et probablement de nombreuses victimes. 
    Les communications étaient totalement coupées dans la quasi-totalité de la région touchée par le cyclone Pam, de catégorie 5, et selon les secours il faudra plusieurs heures avant d’avoir une idée claire de la situation. 
    Le bureau de l’ONU pour la coordination des affaires humanitaires a indiqué samedi qu’il tentait de confirmer des informations faisant état de 44 morts. 
    Des habitants ont passé la nuit dans des abris de fortune, a indiqué à l’AFP la responsable de la région Pacifique de la Croix-Rouge, Aurelia Balpe, alors que Pam, avec des vents soufflant à plus de 250 km/h, frappait l’archipel. 
    Le cyclone a traversé l’île principale de Vanuatu où vivent plus de 65.000 personnes et plusieurs autres îles plus au sud où habitent 33.000 personnes. 
    Le bureau australien de météorologie, qui suit le cyclone, a indiqué que la majeure partie de l’archipel a été affectée.
    Le cyclone a changé de trajectoire à la dernière minute, touchant la capitale Port Vila plus violemment que prévu. 
    « C’est très mauvais là-bas. Le vent gronde sans arrêt. Toute personne qui n’est pas à l’abri à l’heure actuelle est en danger de mort », a écrit un responsable de la protection civile sur sa page Facebook.
    « Les médias ont indiqué qu’une tour de communications de l’île d’Ambrym est tombée. Il semblerait qu’il y ait eu des victimes, mais il est bien sûr impossible pour l’instant de confirmer », a-t-il ajouté.
    L’électricité ainsi que les communications étaient coupées quasiment dans tout le Vanuatu. L’agence Save the Children a indiqué que Pam « a vraisemblablement fait des dégâts très étendus » et qu’elle se préparait à une action sur le plan humanitaire. 
    La Croix-Rouge évaluait de son côté les besoins alimentaires, médicaux et en abris. 
    Le service météorologique du Vanuatu a annoncé pour toute la journée de samedi des vents « très destructeurs » de la force d’un ouragan, des pluies torrentielles, et des crues subites.
    Quatre provinces de cet archipel pauvre de 270.000 habitants avaient été placées en alerte rouge par le Bureau des catastrophes naturelles, les services d’assistance craignant pour les personnes vivant dans des habitations précaires.

    AFP

    bah bah bah 2015-03-15 23:55:00
    Mais mais mais, selon un serial golfeur notoire, le vanuatu n'a t'il pas tout ce qu'il faut?
    Une indépendance de compet', des casinos, une hôtellerie en bois de cagettes... ils n'ont besoin de personne normalement, c'est un archipel riche, heu non pauvre de 270000 habitants.

    Bon courage quand même
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete