Le Français Jérémy Flores vainqueur à Teahupo’o

    mercredi 26 août 2015

    Jérémy Flores a battu en finale le tenant du titre brésilien Gabriel Medina (16,87 points contre 13,20). Avant d’y arriver, le Français a éliminé les Américains Kelly Slater en quart et C.J. Hobgood en demie. Le vainqueur se relance dans la course au titre
    en grimpant à la septième place mondiale.

    Le Français Jérémy Florès a remporté, hier, la Billabong Pro Tahiti, septième étape du Championnat du monde, sur la vague redoutée de Teahupo’o. Le même jour, le Réunionnais a éliminé en quart de finale la légende Kelly Slater, onze fois champion du monde, puis en finale le jeune prodige brésilien Gabriel Medina, vainqueur sur la même vague l’an dernier et champion du monde en titre. Jérémy Flores a impressionné en finale, avec une vague notée 9,87, pour un total de 16,87 contre 13,20 à Gabriel Medina.
    C’est la première fois qu’un Français s’impose sur cette étape. Le meilleur Tahitien, Michel Bourez, pourtant cinquième au classement mondial l’an passé, n’a jamais brillé à domicile.
    Flores s’était blessé à la tête en juin, sur une vague indonésienne. Il avait alors perdu connaissance pendant une heure.
    Le Réunionnais a vécu une mauvaise année 2014, terminée à la 33e place, et entachée par un conflit avec l’arbitrage qui lui avait valu une suspension. Il est désormais septième au classement mondial. La vague de Teahupo’o peut parfois atteindre dix mètres de hauteur, mais les phases finales se sont disputées dans des vagues rares et culminant à deux mètres seulement, et dans de mauvaises conditions météorologiques.
    Jérémy Flores a fait preuve de son sens tactique et de sa patience, en prenant très peu de vagues mais, à chaque fois, les meilleures. Même lorsque la houle est faible, Teahupo’o est considérée comme dangereuse : lorsque la vague se creuse, le récif n’est qu’à quelques dizaines de centimètres sous la planche des surfeurs, et la chute peut s’avérer fatale.
    AFP

    Jérémy Flores : “C’est un rêve qui se réalise pour moi”

    “S’il y a vraiment une compétition que je rêvais de gagner c’était celle-là. J’ai une relation spéciale avec cette vague et j’ai tous les Polynésiens qui me soutiennent et m’encouragent depuis des années. Donc, d’avoir gagné ici, c’est un rêve qui se réalise pour moi. Je n’étais pas trop en confiance au début de la compétition. J’ai subi un grave accident qui a nécessité une opération il y a seulement deux mois. Donc, j’avais peur à propos de mon futur. Mais, en fin de compte, tout allait bien. J’ai quand même porté le casque au cas où, mais tout s’est bien passé au final. En plus, depuis des années, je m’entraîne avec des locaux, comme Raimana (Van Bastolaer, NDLR) qui m’accueille depuis longtemps et que je remercie. Tous les “boys” aussi. J’ai aussi ma deuxième famille ici et ça fait vraiment du bien de gagner devant eux. Pour le reste de l’année, je vais essayer de faire de mon mieux, de gagner mes séries, pour arriver encore plus haut dans le classement.”

    Gabriel Medina : “C’est juste un manque de chance”

    “La série était un peu lente, c’est juste un manque de chance. Jérémy (Flores) a eu l’une des seules bonnes vagues de la série et il le mérite. Je n’avais pas d’espérance particulière. Je voulais juste surfer et faire de mon mieux. Je me sens plus en forme que jamais et prêt à relever plus de défis. Je suis très content d’avoir surfé à Teahupo’o, c’est toujours un plaisir. Les vagues étaient bonnes. Mon objectif pour le reste de l’année est de faire ce que je fais le mieux, surfer et m’amuser. Je suis toujours dans le Top 10 et j’ai vraiment hâte de savoir ce que le reste de l’année me réserve.”

    Résultats de mardi

    • Round 5
    * Série 1
    1. Italo Ferreira (Bré)     15,00 pts
    2. Filipe Toledo (Bré)     0 pt
    * Série 2
    1. Kai Otton (Aus)     13,50 pts
    2. Bruno Santos (Bré)     11,76 pts
    * Série 3
    1. C.J. Hobgood (USA)     14,36 pts
    2. Aritz Aranburu (Esp)     14,00 pts
    * Série 4
    1. Jérémy Florès (Fra)     13,37 pts
    2. Wiggolly Dantas (Bré)     13,23 pts

    • Quarts de finale
    * Série 1
    1. Owen Wright (Aus)     16,93 pts
    2. Italo Ferreira (Bré     15,94 pts
    * Série 2
    1. Gabriel Medina (Bré)     15,67 pts
    2. Kai Otton (Aus)    11,00 pts
    * Série 3
    1. C.J. Hobgood (USA)     12,90 pts
    2. Josh Kerr (Aus)     11,16 pts
    * Série 4
    1. Jérémy Florès (Fra)     16,83 pts
    2. Kelly Slater (USA)     15,66 pts

    • Demi-finales
    * Série 1
    1. Gabriel Medina (Bré)     16,63 pts
    2. Owen Wright (Aus)     8,70 pts
    * Série 2
    1. Jérémy Florès (Fra)     15,86 pts
    2. C.J. Hobgood (USA)     8,93 pts

    • Finale
    1. Jérémy Florès (Fra)     16,87 pts
    2. Gabriel Medina (Bré)     13,20 pts

    Classement WSL

    1. Adriano de Souza (Bré)     34,950 pts
    2. Mick Fanning (Aus)     34,700 pts
    3. Owen Wright (Aus)     34,400 pts
    4. Julian Wilson (Aus)     33,200 pts
    4. Filipe Toledo (Bré)     33,200 pts
    6. Kelly Slater (USA)     28,400 pts
    7. Jérémy Flores (Fra)     27,250 pts
    8. Josh Kerr (Aus)     24,900 pts
    8. Italo Ferreira (Bré)     24,900 pts
    10. Gabriel Medina (Bré)     24,150 pts
    11. Nat Young (USA)     22,750 pts
    12. Taj Burrow (Aus)     22,700 pts
    13. Wiggolly Dantas (Bré)     21,150 pts
    14. Kai Otton (Aus)     20,100 pts
    15. Bede Durbidg (Aus)     19,450 pts
    16. John John Florence (Haw)    
         18,250 pts
    17. Matt Wilkinson (Aus)     16,750 pts
    18. Joel Parkinson (Aus)     16,700 pts
    19. Jadson Andre (Bré)     15,450 pts
    20. Adrian Buchan (Aus)     14,500 pts
    21. Sebastian Zietz (Haw)     13,250 pts
    22. Keanu Asing (Haw)     13,000 pts
    23. Jordy Smith (AfS)     12,950 pts
    24. Adam Melling (Aus)     12,000 pts
    25. Michel Bourez (Pyf)     11,700 pts
    26. Miguel Pupo (Bré)     10,750 pts
    26. C.J. Hobgood (USA)     10,750 pts
    28. Freddy Patacchia Jr. (Haw)    
         9,750 pts
    29. Matt Banting (Aus)     9,500 pts
    30. Ricardo Christie (N-Z)     9,450 pts
    31. Kolohe Andino (USA)     8,500 pts
    32. Glenn Hall (Irl)     8,250 pts
    33. Alejo Muniz (Bré)     7,950 pts
    34. Dusty Payne (Haw)     7,250 pts
    35. Dane Reynolds (USA)     6,250 pts
    36. Brett Simpson (USA)     6,000 pts

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete