Le gouvernement aide l’APRP à rémunérer ses travailleurs handicapés (conseil des ministres)

    mercredi 22 juillet 2015

    Le conseil des ministres vient de rendre son compte-rendu. Parmi les dossiers évoqués : les missions de la délégation de la Polynésie française à Paris, la commission du Scan (aide à l’audiovisuelle) du 22 juin ou encore la reconduction de l’arrêté imposant des conditions particulières pour les produits en provenance du Japon.  Le conseil des ministres s’est également attaché à l’octroi d’une subvention en faveur de l’entreprise adaptée « Ateliers Pour la Réinsertion Professionnelle des personnes handicapées ». Ce projet d’arrêté tendant à allouer une subvention d’un montant de 25 085 928 Fcfp à l’APRP au titre de l’aide au poste. L’octroi de l’aide au poste se fonde sur les dispositions du code du travail se rapportant aux établissements de travail protégé, lesquels constituent des structures concourant à l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés.
    Au titre de l’exercice 2015, l’aide au poste est calculée sur la base de 19 travailleurs handicapés, contre 18 en 2014. Cette aide au poste a vocation à aider l’entreprise adaptée APRP à rémunérer ses travailleurs handicapés sur la base du salaire minimum interprofessionnel garanti brut. Le versement de l’aide au développement assuré en complément de l’aide au poste pourra être effectif dès lors que la direction de l’APRP aura signé l’avenant à la convention triennale permettant de formaliser l’octroi de ladite aide, qui lui a été notifié le 16 juin 2015. Le montant de ces aides est prélevé sur le fonds pour l’insertion professionnelle des travailleurs handicapés. Elles représentent près de 50% des dépenses du FIPTH pour 18 travailleurs handicapés en 2013 et 2014, 19 en 2015.
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete