Le kitesurf bientôt interdit à Tiahura, Ta’ahiamanu et Temae

    mardi 28 juillet 2015

    L’arrêté, interdisant la pratique libre de l’activité de glisse autotractée ou kitesurf, a été signé par le maire de Moorea Evans Haumani, jeudi dernier. L’arrêté vient d’être transmis à la subdivision des Îles du Vent pour validation, probablement aujourd’hui. 
    Si l’annonce faite jeudi dernier (lire notre édition de vendredi dernier) évoquait l’interdiction de cette pratique sur le spot bien connu de Tiahura, en face de la résidence Moemoea, l’interdiction de la pratique du kitesurf à Moorea s’étend en fait sur deux autres sites bien connus pour être les plages publiques qui concentrent un grand nombre de baigneurs, notamment les week-ends et les jours de vacances : les plages publiques de To’atea à Temae et de Ta’ahiamanu située à l’entrée de la baie de Opunohu, appelée improprement “Plage Mareto”. 
    Sont joints à l’arrêté les plans qui délimitent les zones d’interdiction, à savoir pour Tiahura, à Haapiti, du PK 24,5 (pointe Tipee Hôtel InterContinental) au PK 26,7 (face à l’ancien Club Med zone du Petit village). 
    En ce qui concerne la plage publique de Ta’ahiamanu à l’entrée de la baie de Opunohu, l’interdiction concerne le PK 15 face à l’ensemble du domaine, allant de l’école de voile à la limite nord du domaine. 
    L’activité de l’école de voile n’est pas concernée par l’interdiction. Enfin, en ce qui concerne la plage publique de To’atea, dite plage Temae, l’interdiction est étalée sur un kilomètre, de la limite de l’hôtel Sofitel à la limite nord du parking public. 
    Sur le plan visuel, des panneaux de signalisation seront implantés sur les plages publiques pour informer les usagers. Il est bon de savoir que, d’une part, cette interdiction de la pratique du kitesurf prend en compte toute la surface lagonaire située entre les limitations précitées sur une profondeur qui part de la limite des eaux (plage) jusqu’à 300 m vers le large. 
    Cet arrêté, daté au 24 juillet, sera applicable dès sa validation par la subdivision pour une durée qui s’étalera jusqu’au 31 décembre 2020. 
    Les infractions au présent arrêté seront constatées et punies par l’amende prévue pour les contraventions de première classe, sans préjudice de toute autre réglementation en vigueur en la matière. 
    Rappelons que le maire de Moorea a pris cet arrêté suite aux incidents rapportés ces derniers mois à la mairie entre baigneurs, résidents, usagers et pratiquants lors du déploiement et la mise en œuvre du kitesurf sur la plage de la résidence Moemoea. 

    De notre correspondant  Jeannot Rey

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    Ali baba 2015-07-29 08:35:00
    Dommage pour les kiteurs de Moz il faut venir a TUBUAI kiter......
    Gonjo 2015-07-29 07:24:00
    Franchement ridicule le fait de pénaliser tout un groupe alors que seuls 2 ou 3 pelés sont fautifs. La mairie est en possession depuis 10 ans d''un projet visant à règlementer la pratique du kite à Moorea, pourquoi ça n''a jamais été mis sur la table?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete