Le Kura Ora II est attendu à Takume le 9 ou le 10 octobre

vendredi 3 octobre 2014

Suite à l’incident survenu mardi soir sur l’atoll de Takume avec le non déchargement du fret par le Kura Ora II (lire l’édition d’hier de La Dépêche de Tahiti, « Le Kura Ora II quitte Takume sans décharger les marchandises »), qui avait entrainé une vive réaction du tavana de Makemo, Félix Tokogari qui avait qualifié ce « comportement de voyou », l’armateur du bateau mis en cause, Patrice Colombani désormais propriétaire du navire avec son Sarl « la compagnie maritime des Tuamotu », a tenu à nous faire part de sa version des faits. « D’abord, je n’aime pas trop être traité de voyou, on ne l’est pas » nous a dit l’armateur, joint hier par téléphone. « Avant avec l’ancienne société (la TMI, ndlr), il y a avait 12 rotations, aujourd’hui il y en a quinze, le navire mettait 25 jours pour faire la tournée des 35 îles concernées. Aujourd’hui, après en avoir abandonné certaines, la tournée ne dure plus que 18 jours ce qui suppose qu’on ne traine pas » nous a précisé Patrice Colombani. « Le Kura Ora II est donc arrivé à Takume mardi soir par mer calme contrairement à ce qu’il a été dit. Le navire est arrivé de Raroia et a certes perdu un peu de temps mais contrairement à Raroia, Takume ne possède qu’une darse pour l’accostage de baleinière. Une baleinière, non chargée de fret est venue accoster à la darse et l’équipage n’a trouvé personne, ni Case, ni chauffeur, ce qui n’était pas habituel et font demi-tour, demander les instructions au capitaine. Là, le capitaine reçoit un coup de fil de l’adjoint au maire, Paia Helme, qui lui demande si « on travaille ou pas ». La baleinière est donc chargée puis repart et second coup de fil de ce dernier qui demande d’interdire le déchargement, « à la demande du tavana hau », alors que la mer commençait à forcir » nous a commenté l’armateur. « Il n’y avait que 7 tonnes de fret soit une heure et demie de déchargement et l’instruction a été donné au capitaine de poursuivre, nous ne pouvions pas attendre. Le bateau, au large, consomme du gasoil toute la nuit, nos ne pouvions pas décharger à 5 heures le lendemain matin mais le navire sera de retour à Takume le 9 ou le 10 octobre » nous a confirmé l’armateur. Lutte intestine entre les tavana, refus de débarquer après que le navire ait refusé l’embarquement auparavant de 66 personnes de Makemo – le Kura Ora II ne peut qu’emporter 9 passagers -, basse vengeance ? Le mystère des Tuamotu reste entier mais le fret sera bien débarqué – et embarqué – d’ici une semaine, à Takume.

CC
 

BEBOP 2014-10-05 17:14:00
Les Paumotu ne sont pas réputés pour être les moins menteurs des polynésiens, çà c'est certain. Vous croyez que le Kura Ora vous appartient? Bande de zozos
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete