Le législateur Jean-Jacques Urvoas confronté à la réalité du terrain

    jeudi 26 février 2015

    En visite marathon aux îles Sous-le-Vent hier, le député Jean-Jacques Urvoas a rencontré les maires de Uturoa et de Taha’a. Accompagné de l’administrateur d’État des ISLV, et des députés Sage et Tuaiva, il a assisté à une réunion avec le maire de Tumara’a. Dans cette commune pilote en matière de gestion et de distribution de l’eau, un exposé avec diaporama lui a été présenté par le responsable technique.

    Tournée marathon dans les îles Sous-le-Vent pour Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois à l’Assemblée nationale qui, dans la journée d’hier, a rencontré quatre maires.
    Arrivé par le vol de 8 h 15 à Raiatea, le député a été accueilli par le maire de Tumara’a, Cyril Tetuanui (président du syndicat pour la promotion des communes de Polynésie française), et d’une délégation composée de Christophe Lotigié, d’Éric Thiers, conseiller chef du secrétariat de la commission des lois, et des députés polynésiens, Maina Sage et Jean-Paul Tuaiva.
    En arrivant à Tevaitoa, où est installée la mairie de la commune de Tumara’a, la délégation a été présentée aux membres du conseil municipal et aux adjoints du maire de Tumara’a.
    La salle de réunion communale avait été décorée de opuhi roses, pour l’occasion et, face aux
    invités, avaient pris place Cyril Tetuanui et ses adjoints en tenue fleurie et uniforme bleu.
    Le temps imparti par le programme de la journée étant réduit, le maire de la commune avait choisi de mettre l’accent sur l’eau, et avait pour cela, fait appel au chef de son service hydraulique, Niva Tuia.
    Appuyé par la projection d’un diaporama, celui-ci a développé la gestion de l’eau dans la commune, et expliqué que, dans le contexte d’une maîtrise totale de la facturation, il était programmé un recouvrement optimal des impayés.
    Attentif à cette présentation, le député Urvoas a néanmoins posé des questions précises, qui ont trouvé réponse et lui ont permis de mieux appréhender les problématiques de gestion de l’eau dans une petite commune comme Tumaraa : 1 325 compteurs pour 3 821 habitants, mais un taux de potabilité de 100 %, qui pourrait servir de modèle pour les autres.
    Le projet pape a si bien été adopté par la commune, qu’il en est devenu le label, Pape oire, E vai ma (l’eau potable de la commune).

    Concevoir des textes efficaces et réalistes

    Jean-Jacques Urvoas est convaincu que l’eau est ici un problème important : “Vu de la métropole ça paraît une évidence, mais c’est vrai que dans la quasi-totalité des communes métropolitaines, lorsqu’on ouvre le robinet, l’eau s’écoule sans que cela pose problème. En Polynésie, dans cet archipel, on mesure que c’est une difficulté quotidienne. Et l’essentiel est à venir, car il ne s’agit pas d’installer, mais il faut ensuite s’occuper de la ressource sans abîmer de façon définitive la potentialité. Il faut donc procéder avec parcimonie et vigilance, et je crois que cette commune a réussi à le faire.”
    La députée Maina Sage est également concernée par la mise en étude des lois et leur application sur le terrain.
    “Je pense que ce type de réunion est extrêmement productif, car cela permet effectivement de vérifier comment, à des milliers de kilomètres, il est possible d’appliquer des règles. Et comment aussi les maires essaient d’adapter ces textes, de façon à mettre en place ces obligations environnementales. Malgré un taux de recouvrement de 90 %, il apparaît toutefois qu’en matière de moyens techniques, humains, de facturation et de communication, il n’est pas si aisé d’appliquer ces obligations et de les faire respecter en fonction des spécificités locales.”
    Et Maina Sage de conclure : “Pour tous les législateurs, il est important de pouvoir mesurer sur le terrain l’impact des textes législatifs préparés à un autre niveau. Cette réalité permet, pour les élus que nous sommes, ne pas perdre de vue qu’un texte doit avant tout être efficace et réaliste.”

    De notre correspondant Jean Claude Bocher

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete