Le marché de Arue a rouvert ses portes

    dimanche 2 novembre 2014

    Né il y a 20 ans, le marché de Arue a connu des difficultés comptables et administratives. Après 6 mois de fermeture, il propose à nouveau le poisson des pêcheurs de la coopérative. Un vendeur de fruits et légumes pourrait s’installer d’ici à début novembre avec pour projet la fabrication de jus et plats à emporter.
    Depuis début octobre, les habitués du marché de Arue se retrouvent à nouveau PK 4,5, côté mer, pour acheter leur poisson. Après six mois de fermeture, ils sont plutôt contents de ne plus avoir à aller jusqu’à Pirae ou Papeete pour se fournir. “Pendant longtemps, la société coopérative qui est née il y a une vingtaine d’années a été gérée par un bureau qui n’appréhendait pas très bien le statut” explique Georges Mara, actuel directeur général, “les problèmes financiers se sont succédés au point d’entraîner une fermeture. Quand nous avons repris, nous avons eu nous aussi des difficultés, et notamment à retrouver des documents comme les bilans par exemple”. Depuis des solutions ont été trouvées. Une quarantaine de pêcheurs ont été recensés lors du dernier listing de la société coopérative. “Mais seulement une bonne vingtaine d’entre eux sont réellement actifs” précise le directeur général, “tous sont des pêcheurs du large qui partent à la journée, ou parfois sur deux ou trois jours, passant la nuit à Tetiaroa. Ils naviguent le plus souvent en poti marara ou bonitier. À leur retour, ils doivent nous apporter la totalité de leurs prises, sous peine de sanctions, voire d’exclusion”. En échange, les pêcheurs ont la garantie de pouvoir écouler toute leur pêche, tous les jours de l’année s’ils le souhaitent.
    Mahi mahi, thazards, thons rouges et blancs, marlins garnissent la poissonnerie du marché de Arue tous les jours de la semaine de 5h du matin à 17h et le dimanche de 5h à 9h voire 10h. Pour les conserver en toute sécurité, deux chambres froides et deux machines à glace toutes neuves viennent juste d’être mises à disposition par le Pays.
     
    Delphine Barrais
     
    Lire l’intégralité de l’article dans la Dépêche du dimanche du 2 novembre ou sur notre version numérique.

        Edition abonnés
        Le vote

        Pour trouver une activité professionnelle, seriez-vous prêt à vous lancer dans l'agriculture ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete