Le Musée de Tahiti et des îles, un haut lieu culturel bien vivant

    lundi 22 septembre 2014

    Pendant le week-end, plus de 1 000 personnes ont profité de moments rares et riches en découvertes au Musée de Tahiti et des îles. Au programme : une visite guidée des salles d’expositions permanentes, un panel d’activités de partage des savoirs ancestraux, une visite des jardins d’Atea et une initiation au ‘ori tahiti. Exceptionnellement, les réserves du musée étaient ouvertes. Les visiteurs ont pu y découvrir  des trésors cachés.
    Le musée de Tahiti et des îles a vécu, ce week-end, au rythme des journées Européennes du patrimoine. Donnant l’opportunité de visiter des sites historiques et des établissements culturels gratuitement, c’est plus de 1 000 personnes qui ont profité, durant ces deux journées, de moments rares et riches en découvertes au musée.
    Au programme : une visite guidée des salles d’expositions permanentes, un panel d’activités de partage des savoirs ancestraux, une visite des jardins d’Atea et une initiation au ‘ori tahiti.
    À peine arrivé, le visiteur est immédiatement plongé dans la culture polynésienne. À l’entrée, quatre projets de réaménagement du patio de l’entrée réalisé par les élèves du Centre des Métiers d’Art (CMA) sont présentés. Les visiteurs étaient invités à voter pour leur projet préféré. L’artiste Zhou Xiaoping, avec le Centre des Métier d’Art, a travaillé, devant les visiteurs curieux, sur une installation en partenariat avec l’UPF et l’institut Confucius.
    Pour les familles, la chasse aux photos, proposée tout au long de l’année, qui permet de visiter en s’amusant, mais surtout en apprenant, a connu un franc succès. Il suffisait de récupérer les documents à l’accueil et partir à la chasse aux objets dans les vitrines des salles permanentes.
    Au détour des allées, les enfants pouvait faire halte à l’atelier “Cœur planète”, animé par Isabelle Mouton, ou encore, à l’ombre dans les jardins, s’initier au tressage de chapeau en ni’au, assister à des démonstrations d’artisanat et sans oublier les initiations au ‘ori tahiti.
     
    Visites dans les réserves
    Lors des journées du patrimoine on peut découvrir les trésors cachés du musée et plonger au cœur de ses réserves, sous condition d’avoir réservé à l’avance. Une collection exceptionnelle attendait les visiteurs.
    L’association Manu (société d’ornithologie de Polynésie) était présente pour sensibiliser le public aux nombreuses espèces endémiques de Polynésie en dangers. Philippe Raust, le président de l’association, a exceptionnellement pu faire découvrir une collections d’environs 90 oiseaux naturalisés lors de l’expédition du Muséum naturel de New York, dans les 1920. Un moment privilégié et rare donnant l’occasion d’admirer des espèces disparues.
    Les grands comme les petits sont repartis ravis, fière de leur culture et heureux d’avoir contribué à faire vivre le musée et son patrimoine culturel et naturel. Promis, ils reviendront aux prochaines journées du patrimoine, en février 2015.

    De notre correspondante SB

    Le musée se met à la page

    Le Musée de tahiti et des îles propose des visites des expositions sur Smartphone. Pour en profiter, il faut télécharger l’application sur le site du musée : www.museetahiti.pf ou en composant le numéro gratuit : 40.86.90.15 pour un dialogue en français, le 40.86.90.16 pour un dialogue en reo tahiti et le 40.86.90.17 pour l’anglais. Cette application propose une visite de la totalité du musée en écoutant les explications.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete