Le nombre de Maoris dans les prisons néo-zélandaises est trop élevé, dénonce l’Onu.

lundi 18 mai 2015

La moitié des prisonniers du pays sont maoris, alors qu’ils ne représentent que 15%, environ, de la population totale, souligne le comité des Nations unies contre la torture. Le gouvernement néo-zélandais affirme avoir mis en place un plan d’action pour lutter contre la délinquance juvénile, en mettant l’accent sur la population maorie. Des centres de réhabilitation maorie ont, en outre, été ouverts dans les prisons, ajoutent les autorités.
 
Radio Australia
 

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete