Le parchemin de jumelage a été signé par Fédor Kozlov et Tearii Alpha

    samedi 9 avril 2016

    Edouard Fritch et Tearii Alpha ont reçu la fédération de Russie au motu de Tehoro, à Papeari. Une grande cérémonie d’accueil, suivie de discours de part et d’autre, a été célébrée. Avant le ma’a Tahiti préparé pour l’occasion, le parchemin de jumelage a été signé.

    Après avoir été accueillis à Tehoro par Édouard Fritch, président de la Polynésie française et Tearii Alpha, maire de Teva i Uta, Fédor Kozlov, président du Centre des affaires internationales et des échanges culturels de Saint-Petersbourg, et la délégation russe qui l’accompagne ont embarqué sur un bateau pavoisé aux couleurs de la Fédération de Russie et, de concert avec les pirogues polynésiennes, ils ont rejoint le ponton du motu Ovini de Papeari où un accueil traditionnel polynésien les attendait.
    Huritoa Hunter, gagnant du concours de ‘orero de la circonscription pédagogique n° 7 leur a souhaité la bienvenue puis Léonard Tauapaohu, ra’atira du groupe de danse des Tamari’i Papeari a déclamé les préceptes de Tetunae.
    Le tarava purera’a du groupe de chants des Tamari’i Papeari et la prière ont précédé le défilé des sapeurs-pompiers Tamari’i volontaires de Teva i Uta, puis les couleurs ont été hissées accompagnées de l’hymne de Tahiti Nui, de la Marseillaise et de l’hymne de la fédération de Russie.
    Lors de son allocution le maire de Teva i Uta a indiqué que : “C’est un jour important pour la commune car c’est la première fois que nous recevons une délégation de la Fédération de Russie.
    Le fait de recevoir cette délégation de Kronstadt, petite île à proximité de Saint-Petersbourg va concrétiser notre jumelage signé le 27 mai 2015 à Saint-Petersbourg.

    La Polynésie est une terre d’accueil”

    La Polynésie est une terre d’accueil et je vous remercie d’être venu aussi nombreux accueillir cette délégation russe, je remercie également les tavana présents ainsi que les ministres qui ont également fait le déplacement.
    Cette idée de jumelage entre Kronstadt et Teva i Uta, date de mai 2015, et j’adresse de sincères remerciements à Fedor Kozlov et à Dominique Auroy, qui sont à l’origine de cette relation ainsi qu’au président de la Polynésie française, Édouard Fritch, qui a été le premier à soutenir ce projet en adressant, il y a presque un an, une lettre au Gouverneur de Saint-Petersbourg.
    Le jumelage est fondé sur les valeurs universelles de paix et de tolérance et également sur des liens de d’amitié et d’échanges culturels, économiques et sportifs.
    Nous souhaitons qu’une coopération amicale se crée entre nos communes qui ont plusieurs points communs. Paul Gauguin a peint ici à Mataiea et le musée de l’Ermitage de Saint-Petersbourg, le plus grand musée du monde expose une vingtaine de toiles de ce peintre. On peut imaginer un partenariat entre ce prestigieux musée et notre musée de Papeari, ce qui permettrait de développer les connaissances de nos enfants.
    Je souhaite également la bienvenue aux entreprises de Saint-Petersbourg qui viendraient à s’installer dans le futur bassin de Teva i Uta. Quant à nos sportifs, ils ne pourront que s’améliorer au contact des sportifs de Kronstadt.”

    “Notre rencontre est gravée dans nos mémoires”

    Fédor Kozlov, président du Centre d’affaires internationales et des échanges culturels de Saint-Pétersbourg, grand Sénéchal de la Confrérie du Clos Vougeot de Russie, a ensuite pris la parole au nom de la délégation.
    “Nous sommes très heureux d’être ici ; c’est un honneur pour nous d’être reçu à Teva i Uta. En 2015, nous nous sommes vus à Kronstadt qui est une ville relativement jeune car elle n’a que 310 ans, et nous remercions le maire de Teva i Uta pour son initiative.
    Je vais vous lire la lettre que le maire de la commune de Kronstadt vous adresse : ‘Cher monsieur Tearii Alpha, nous sommes très heureux de vous dire bonjour aujourd’hui de la part de l’administration de Kronstadt, ville noble qui évoque beaucoup de souvenirs aux russes.
    Notre rencontre de l’an dernier est gravée dans nos mémoires et nous vous remercions pour avoir pris l’initiative du jumelage car nous avons beaucoup de choses en commun comme la mer et la culture. Nous sommes toujours ouverts pour instaurer le partenariat entre nos deux villes au niveau tourisme, sport et nous faisons beaucoup d’efforts pour la jeunesse.
    Nous vous souhaitons santé, bonheur, prospérité et beaucoup de ciel bleu au-dessus de votre tête.
    Vous et les habitants de votre commune serez toujours les bienvenus à Kronstadt; En espérant vous revoir bientôt, je vous transmets ces livres qui retracent l’histoire de Kronstadt ainsi qu’une médaille représentant l’Aurore, le bateau célèbre qui sera bientôt représenté à Saint-Petersbourg’”.
    La signature des parchemins de jumelage a suivi les discours puis la scène a été occupée par les groupes de danses et de chants des Tamari’i Mataiea. La délégation russe ne s’est pas soustraite à l’invitation à la danse et, après la visite du village culturel, tous les invités ont partagé le ma’a Tahiti préparé par Nikki Verghnes.

    De notre correspondant A.K.

    La délégation russe

    – Fédor Kozlov, président du Centre d’affaires internationales et des échanges culturels de Saint-Pétersbourg. Grand Sénéchal de la Confrérie du Clos Vougeot de Russie
    – Anton Buvaev, directeur général de la compagnie “J’aime le sport” de Saint-Pétersbourg, société de prestation de services à la population dans la sphère sportive et de santé, la construction de centres sportifs et de fitness ainsi que la direction de leur activité.
    – Léonid Galperin, directeur général de la Compagnie “Prommach” de Moscou, société de production de voitures et de lignes automatiques pour l’industrie de l’alimentation.
    – Grigory Budanitsky, directeur général de la compagnie de souvenirs de Saint-Pétersbourg, société de réalisation, d’émission et de production de souvenirs.
    – Sander Budanitsky, avocat.
    – Lernesijo Thord, directeur général de la compagnie “Fabergé” de la ville de Malmoe (Suède), société de réalisation et de production de bijouterie.
    – Serguei Medvedev, président de la compagnie “Maison de commerce Nevis”, société d’émission de produits de beauté et d’organisation du travail des pharmacies.
    – Accompagnés d’Elena Buvaeva, Maria Vinogradova, Miriam Budanitsky, Kimberly, Anne Budanitsky et de Nina Medvedeva.

    moana 2016-04-11 13:51:00
    quand on sait que la Russie est gangrenée au plus haut sommet de l'Etat par la corruption, l'affairisme et le népotisme. Bienvenue à la mafia russe avec notre justice est bien laxiste, . N'aurait-on pas pu jumelé cette commune avec un pays bien plus démocratique ?
    PS : je ne suis pas d'autre Moana (récent) qui envoie ses commentaires par mobile ? Tu ne peux pas te trouver un autre login ?
    Himene 2016-04-09 13:44:00
    Voilà le rôle principal de Fritch...!
    PAVLOVA 2016-04-09 13:33:00
    C'est tres bien ces jumelages cela fait de l'ouverture d'esprit et un bon vecteur d'echanges culturels.
    Ce qui m'inquite c'est de voir dans lot d'initiateurs l'international Monsieur AUROY...qui n'a jamais rien fait sans un interet, encore moins de l'altruisme. Je prends les paris dans les temps qui viennent on en saura un peu plus des affaires de pognon eclateront... qu'il ne fasse pas de notre fenua une "blanchisserie",,les Soviets sont des vrais pros.....il y aura le dindon de la farce qui est le Tavana de Teva i Uta qui au passage aura donner donner les locaux pour les machines a laver....
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete