Le pasteur Haneremarama élu président du 2e arrondissement

    mercredi 10 juin 2015

    Le renouvellement du bureau directeur du deuxième arrondissement de l’Église protestante ma’ohi (EPM) a eu lieu, samedi dernier, à Papara, dans la salle Tehereamanu. Le deuxième arrondissement regroupe les paroisses allant de Faa’a à Teahupo’o. Le pasteur Haneremarama, qui officie actuellement dans la paroisse Tiaiti de Paea, a été élu nouveau président. Il succède au pasteur Tapati qui vient de boucler deux mandats de quatre ans à la tête de cette organisation. 
    L’élection du pasteur Haneremarama n’a pas été une mince affaire, puisqu’il aura fallu 13 tours pour qu’il obtienne la majorité des voix. Vingt-huit électeurs, dont des pasteurs, des diacres, mais aussi des porte-parole des paroisses respectives ont participé à ce vote. Le règlement de l’élection prévoit que le candidat doit obtenir deux tiers des voix pour être élu, c’est-à-dire 19 sur 28. Le scrutin a pris énormément de retard, car beaucoup ont maintenu leur vote du début jusqu’à la fin. Il aura fallu que le rival du pasteur Haneremarama, le pasteur Tai’tapu de Punaauia, retire sa candidature pour que l’élection parvienne à sa fin. 
    Avant le scrutin, il est de tradition que les pasteurs, les diacres et les porte-parole de l’arrondissement se mettent d’accord sur les candidats en lice. Mais le vote reste secret. Et manifestement, beaucoup n’ont pas suivi les recommandations en interne. 

    22 ans en tant que pasteur

    Après son élection, le nouveau président du deuxième arrondissement, le pasteur Haneremarama, s’est dit prêt à occuper son poste, estimant qu’il a pris un an pour se préparer et surtout convaincre les potentiels électeurs. Il indique que son rôle consistera à veiller au bon fonctionnement des dix paroisses dont il aura la charge et a prévu de mettre l’accent sur la jeunesse pour lui permettre de s’intéresser davantage à la foi. Pour les plus jeunes, il précise que des actions seront menées au niveau de l’École du dimanche. 
    Haneremarama a Tetuaiteroi est pasteur de l’Église protestante ma’ohi depuis 22 ans. Il a officié six ans à Huahine, six ans à Taha’a, un an à Raivavae, six ans à Toahotu et ça fait trois ans qu’il est à la paroisse Tiaiti de Paea. L’ensemble des électeurs l’a félicité après son élection. 
    À l’issue de celle-ci, une cérémonie a été organisée pour le départ de trois pasteurs de ce deuxième arrondissement. Il s’agit de Pascal Flores de la paroisse de Papara, le pasteur Tuteanaiva de Mataiea et le pasteur Tuvahine de la paroisse de Teahupo’o. 
    Tous les trois viennent d’accomplir six ans dans leur paroisse respective. Ils seront prochainement affectés dans une nouvelle paroisse qui sera connue lors du prochain synode. 
    Une cérémonie a également eu lieu pour accueillir les nouveaux diacres qui vont officier dans les différentes paroisses du second arrondissement. Le renouvellement du comité directeur des huit arrondissements de l’EPM est programmé tous les quatre ans. Après le second arrondissement, samedi dernier, ce sera au tour des autres arrondissements dès samedi prochain. Ces renouvellements devront être terminés avant l’ouverture du prochain synode, prévu le 26 juillet à Taha’a. 
    C’est dans ce nouveau site que l’EPM va prochainement transférer l’école pastorale d’Hermon de la mission et prévoit, d’ici deux ans, l’inauguration d’une université dédiée aux métiers de l’agriculture, de la pêche, la pisciculture, etc. 

    C.T.

    Lire l’intégralité de notre dossier dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete