Le personnel du CHPF solidaire face aux coupes du Pays

mercredi 21 janvier 2015

Six organisations syndicales ont été reçues hier, en fin d’après midi, par le ministre de l’Économie, des Finances et du Budget, Nuihau Laurey. L’objectif de cette rencontre était de faire revenir ce dernier sur sa décision de supprimer 600 millions de francs du budget de fonctionnement de l’hôpital de Taaone.
Ce sont donc des organisations syndicales soudées autour de leurs revendications qui ont entamé des discussions “cordiales” avec le ministre en lui présentant des dossiers chiffrés. Ceux-ci, selon les syndicats, étaient censés faire évoluer la situation en faveur de la principale demande des personnels de l’hôpital, comme le confirmait avant le début des discussions le docteur Marc Lévy. “C’est un sujet que nous connaissons bien. Nous sommes venus avec nos dossiers et j’espère qu’à l’issue de cette discussion, nous aurons réussi à convaincre le ministre du bien-fondé de nos arguments.” Pour lui, la réunion d’hier n’avait comme unique objectif que de démontrer qu’il fallait conserver les moyens financiers de l’hôpital “pour qu’il continue de fonctionner comme avant”.
En ce qui concerne l’injonction du trésorier-payeur du Pays envoyé au CHPF pour recouvrer la somme de 1,4 milliard de francs qui avait été empruntée auprès du territoire en 2012, Marc Levy confirme que la question sera évoquée. “Nous allons demander que ce remboursement soit conditionné à celui de plus de 3 milliards de francs qui est dû au CHPF au titre du RSPF en 2014.”
Rappelons que le personnel du CHPF avait pris connaissance de la suppression de 600 millions de francs de la dotation globale de fonctionnement pour 2015 avec la publication de cette décision au JOPF. Cette suppression revenait à faire fonctionner le CHPF avec le même budget qu’en 2008 alors que les besoins avaient sensiblement évolué depuis. Finalement, après trois heures de discussions, le ministre a accepté de présenter le dossier monté par les organisations syndicales du CHPF au conseil des ministres d’aujourd’hui afin que celui-ci entérine une décision. Celle-ci sera présentée aux organisations syndicales lors d’une prochaine réunion, fixée le jeudi 29 janvier à la présidence.
 
P.M.

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete