Le pompier en quête d’argent facile se lance dans le paka

    mercredi 22 octobre 2014

    “Vous avez un métier, un bon revenu, votre femme aussi, pourquoi vous êtes vous mis à cultiver du pakalolo ?”, s’étonne la présidente du tribunal. Du bout des lèvres, Frédéric, qui reconnaît qu’il ne fume pas lui-même, explique qu’il avait trouvé là le moyen de mettre du beurre dans les épinards. Un peu plus de 1,5 million Fcfp sur deux ans, entre 2011 et 2013, avant de se faire rattraper par la justice.  Il a écopé hier de deux ans de prison, dont un an ferme, et devra s’acquitter d’une amende douanière de 526 000 de Fcfp, à la hauteur des 526 grammes saisis au cours de l’enquête. Deux de ses véhicules personnels ayant servi à transporter la drogue ont, en outre, été définitivement saisis.
    Le vent a tourné pour Frédéric après un banal contrôle douanier au rond-point du Radisson à Arue. Sa compagne conduit la voiture. Il n’y a pas de paka à l’intérieur mais le chien des douanes marque dans l’habitacle. Une perquisition est ordonnée à son domicile et les agents découvrent du paka dans toutes les pièces, l’une d’elle est même tapissée de papier d’aluminium pour une culture indoor.
    Le jeune homme, au casier judiciaire vierge, indiquera s’être lancé dans le paka après en avoir été convaincu par des copains qui arrondissaient eux-aussi les fins de mois de la sorte. Loisirs, voyages aux États-Unis pour du shopping, Frédéric s’est fait plaisir. Il lui arrivait aussi de payer ses factures avec l’argent de la drogue.
    Il lui arrivait aussi de commander des graines sur internet au Danemark et en Belgique pour varier la qualité de sa production, et de récupérer de jeunes plants auprès d’un complice, lequel a, par ailleurs, écopé hier de 18 mois de prison ferme. Plus aguerri, ce dernier avait déjà fait de la prison pour trafic de stupéfiants.
    Trente-deux sachets contenant des résidus d’ice avaient aussi été découverts chez lui ainsi que trois kilos d’herbe. Toxicomane, il a reconnu vendre le paka pour s’acheter de la méthamphétamine.
    Un mandat de dépôt avait même été requis à son encontre par le procureur de la République qui n’a finalement obtenu “que” la confiscation définitive de son véhicule, en fait celui de sa femme. Il devra, en outre, s’acquitter d’une amende douanière de 3,1 millions de Fcfp.
    Chez le premier, le représentant des douanes a rappelé que des résidus de paka avaient été retrouvés “partout”, ainsi que de l’argent liquide en dollars, euros et francs pacifiques.
    Les boîtes de paka étaient revendues 4 000 francs l’unité et les pieds déjà germés autour de 35 000 Fcfp.
    En moyenne, ce petit trafic, plutôt discret, qui durait depuis deux ans rapportait à son auteur autour de 200 000 Fcfp de “complément de revenu” pour les bons mois. 
     
    Compte rendu d’audience Raphaël Pierre

    evian 2014-10-23 17:36:00
    T'as du payer payer pour de la 2eme categorie... parceque des epaves qui ressemblent a des zombies avec des vies perdues, sans emplois, qui volent ou se prostituent pour se payer le minimum de dose par jour, sans compter des grossesses manquees et autres histoires sordides de famille en pleure a cause de cette drogue ne manquent pas -
    vas y continue ou ecris un livre...car y'en a beaucoup qui regrettent d'avoir ete pris dans cet enfer qui vous ruine totalement...
    NO ICE 2014-10-23 15:20:00
    @ evian

    J'ai pris de la méthamphétamine pendant 3 ans quasiment tous les jours et je n'est aucun problème au niveau physique et psychologique.
    Si tu ne la pas vécu de toi même, ne l'invente pas avec ta bouche.
    evian 2014-10-23 13:46:00
    La methamphetamine est un probleme - ce pompier a de la chance de s'etre fait prendre avant d'en etre completement dependant car il courait a sa perte totale avec cette drogue au niveau physique et psychologique.
    rastapouette 2014-10-23 09:35:00
    Après 40 ans de guerre à la drogue, le constat est sans appel : partout dans le monde, la chasse aux trafiquants et la répression du consommateur sont un échec.
    JADE 2014-10-23 02:41:00
    Tout à fait d'accord nous savons pertinemment que cela n'est pas bien et bon , mais le sort de nos jeunes et de tout le peuple qu'il soit polynésien ou métisser est en danger face à la vie dure que nous menons . Nous crions ,nous pleurons , nous dérivons , nous succombons à la tentation , , , nous supplions même nous personnes du 3 âge que la vie sois moins dure , moins cher mais rien à faire , alors posons leurs la question à tout ces politicien !!!! pourquoi tant de misère? Pourquoi dérivons nous dans ce chemin? il y a toujours une cause .Lorsqu'on se retrouve chez un médecin , c'est que nous sommes malade .Et lorsque nous tombons malade nous sommes mis en prison quel dommage faite plus pour nos jeunes et le peuple.
    JADE 2014-10-23 02:19:00
    Et oui !!! il y en a dans toute les branche du plus démunie au plus riche sauf que les petite gens peut-être par manque d'expérience se font prendre!!! Mais sûre que tout cela n'est pas bon pour la société et communauté , mais j'aimerais tant que les plus grosse tête se font repérer et qui j'espère seront fortement punie comme ils le méritent.
    TINORUA 2014-10-22 20:34:00
    Le système politique la vie très très très très cher font que plusieurs personnes cherche des solutions d’arrondir les fin du mois,
    le peuple MAOHI est manipulée exploitée de toute sa richesse et ensuite est jeter comme des chien galeux, la légalisation du pakalolo va pousser la CPS, le GOUVERNEMENT, la SOCIÉTÉ, a une aisance FINANCIÈRE, arrêter de dire pourquoi vender vous, mais donnons au peuple le pouvoir de se libérer, a se libérer de cette emprise, demandons une souveraineté nous déciderons de nos lois, des importation des échanges internationale sont la permission d'autrui .

    J'attend de vous que nous débatons
    gae 2014-10-22 14:03:00
    c'est dommage
    TETOKA 2014-10-22 13:43:00
    Un grand nombre de pompier, de policier municipal etc font ça, quelque chef de corps sont au courant et ferme les yeux. Alors qu'il y a plein de personne qui voudraient faire parti de la fonction publique qui sont plus que aptes, compétents et clean qui ne sont jamais pris, parce que popaa mais chut il ne faut pas le dire, font pas parti d'une bonne famille, n'a pas du tout de connaissance influente en politique. Les employés de la fonction publique en CDI accusent beaucoup les autres, alors qu'ils savent que c'est faux, juste pour ne pas que cette personne soit pris. Je suis vraiment dégouté d'être polynésienne. Vraiment dégelasse.
    nicolas bourgeois 2014-10-22 11:48:00
    asseeeeeeeeeeez!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete