Le Pont de l’est de Papara : du ori deck tous les samedis soir jusqu’à l’aube

vendredi 10 avril 2015

Le site du Pont de l’est à Papara est devenu le spot du samedi soir. Il est situé dans le quartier Lucky, Pk 36 côté montagne, à l’entrée du lotissement social Mahitihiti. Un terrain vague de près de 1 000 m2, situé près du pont qui relie les quartiers Mahitihiti et Temarua. Il appartiendrait à un privé. Depuis plus de deux ans, ce site est devenu un lieu récurrent de rencontres. D’abord des jeunes de Papara. Puis, de bouche à oreille, le phénomène a largement dépassé les limites de la commune et des jeunes viennent de partout.

Sur place, beaucoup “carburent” à la vodka. Et toutes sortes de substances illicites circulent… Dans une ambiance musicale électrique. Le site est dépourvu d’éclairage. Seul un spot multicolore, rythmé par la cadence de la musique, illumine un point fixe. Autour, c’est le noir complet. Tout cet espace est occupé par des groupes de jeunes. Autour, des véhicules bien stationnés pour ne gêner la circulation des personnes.
Tout semble réglé comme une horloge. Au rythme de la musique, les jeunes improvisent des numéros de ori deck, manifestement l’attraction phare du site. La plupart du temps, deux danseurs se font face et improvisent un duel de pas de danse. Le but étant de montrer de quoi on est capable.

Les rassemblements n’ont lieu que le samedi soir, le plus souvent vers 22 h 30. Jamais avant ! Et ça dure jusqu’au lever du jour. Le phénomène se reproduit depuis plus de deux ans, et cela ne semble pas déranger le voisinage.
Au début, aux dires de certains habitués du spot, la musique gênait beaucoup, surtout les basses. Mais depuis quelque temps, le volume a beaucoup baissé. Ceux qui se rendent sur place pour la première fois auront bien du mal à trouver le site.
Manifestement, le “DJ attitré” du site a pris des dispositions pour ne plus gêner le voisinage. Il ne met plus la basse et a réglé le volume à un niveau acceptable.
Ce dernier, que nous appellerons “DJ Giant”, est, en quelque sorte, le cerveau du Pont de l’est, avec un groupe d’amis. Ils habitent le lotissement Mahitihiti et assurent aussi la sécurité des lieux. Dès qu’il y a une bagarre, ils interviennent pour calmer les esprits. Au pire, le noctambule agressif se fait “jeter” du spot. Et ça ne rigole pas !
Si le calme ne revient pas, le DJ plie bagage et c’est la fin de la soirée pour tout le monde. Depuis, chacun semble adhérer à cette idée qu’on est là pour s’amuser et non pour provoquer qui que ce soit.
Le maire et son conseil municipal sont conscients du phénomène, y compris les gendarmes qui effectuent régulièrement des rondes sur le site.

C.T.

Le dossier complet à lire dans La Dépêche de Tahiti de vendredi 10 avril ou sur notre feuilletage numérique.
 

tupahururu 2015-05-18 10:43:00
sa qui est bon pour tauhere,ahutiare,terai et dadi
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete