Le premier festival Ia ora Taharu’u a attiré de nombreux visiteurs

    lundi 15 juin 2015

    Le soleil avait donné rendez-vous, à l’embouchure de la Taharu’u, à tous les amoureux du site, très tôt dans la matinée de samedi dernier. Les membres des associations et des clubs sportifs, ainsi que des surfeurs de haut niveau comme Michel Bourez, Hira Teriinatoofa, Manoa Drollet ou encore Georges Cronsteadt, avaient répondu à l’appel de Claudine Tuarau, présidente de l’association Ia ora Taharu’u. 
    Au programme de la journée, un tournoi de beach soccer a vu s’affronter douze équipes de cinq joueurs sur une période de dix minutes. Une séance de tirs au but a permis de départager les équipes à égalité en fin de match. 
    Compte tenu de la houle, les surfeurs s’en sont donnés à cœur joie et une compétition de life saving race, qui comprend un parcours de natation, suivi d’une course sur le sable puis d’une session de stand-up paddle, a vu nos sportifs de haut niveau offrir le meilleur d’eux-mêmes. 
    Pendant ce temps, sur la rive droite de la Taharu’u, d’autres activités étaient proposées aux nombreux visiteurs : initiation au stand-up paddle sur la rivière ou à la slackline, la marche sur une sangle à 50 centimètres du sol, concours de châteaux de sable pour les plus petits ainsi qu’un atelier de construction de bateaux à l’aide de feuilles et de bois flotté.
    Les appétits des sportifs n’étaient pas oubliés et de nombreux stands de ma’a proposaient brochettes et autres grillades. 
    Selon les vœux des organisateurs, c’était une manifestation “positive” qui a permis à tous les visiteurs de passer une agréable journée, qui devait se terminer par un concert sur la plage. 
                    
    De notre correspondant A.K.

    Retrouvez l’interview de Michel Bourez dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete