Le procès Sofipac reprend… sans William Bernier

    mardi 27 octobre 2015

    Le procès Sofipac doit reprendre (et s’achever) ce matin devant le tribunal correctionnel après avoir été renvoyé, le 15 octobre, en raison de la tentative de suicide du principal prévenu, William Bernier. L’état de santé du septuagénaire ne suscite plus d’inquiétude aujourd’hui mais “psychologiquement, il est très faible”, selon son avocat Me Pascal Gourdon.
    Après avoir été pris en charge médicalement, William Bernier a d’ailleurs été placé dans une unité de soins psychiatriques. Il ne sera donc pas présent, ce matin, au palais de justice. Dans ses réquisitions, le procureur avait réclamé une peine de sept ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien gérant de la Sofipac et son incarcération immédiate dans l’attente du jugement.
    “Nous verrons ce que décidera le tribunal, mais il ne peut pas être mis en détention à Nuutania dans l’état dans lequel il se trouve”, a estimé, hier, Me Gourdon. 

    J-B.C.

     

    PAUL CONSCIENCE 2015-10-27 18:23:00
    quel stratégie de comédien, il vas s'en prendre plein la tronche , c'est inutile de pleurer sur son sort, il s"est grillé tout seul, il faut assumer ses actes papy faut pas voler l'état impunément ! tot tout tard il aura toujours le dernier mot ! allez papy faut ramener la monnaie de la république française, c'est normale affaire classé
    gugu 2015-10-27 12:05:00
    Nuutania rend fou avant même d'y aller

    Faut pas s’étonner du fort taux de récidive on sortant.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete