Le recrutement de trois muto’i et deux médiateurs à Mahina se poursuit

vendredi 24 juillet 2015

Ils étaient plus de 300 candidats il y a quelques jours pour passer l’épreuve écrite de recrutement de la commune de Mahina qui recherche trois agents de police municipaux et deux médiateurs. Deux cent cinquante personnes ont réussi, dont 150 originaires de la commune. Ils étaient donc convoqués hier matin pour les épreuves sportives. Finalement, ce sont 228 postulants qui se sont présentés au stade Pater. Au programme : un parcours de 100 mètres et une épreuve d’athlétisme au choix. Une fois encore, le tavana Jamet les a encouragés à donner le meilleur d’eux-mêmes : “Vous allez sûrement battre des records. Car pour espérer ce travail, il va falloir vous surpasser. Il n’y a pas de médaille d’or à gagner mais un emploi.”

100 mètres en moins de 13 secondes

Pour l’épreuve obligatoire, les hommes devaient parcourir les 100 mètres en moins de 13 secondes pour avoir la moyenne de 10/20, et moins de 15 secondes pour les filles. Une grande partie des candidats avait choisi ensuite le poids qu’il fallait lancer (pour avoir la moyenne) à plus de 6,9 mètres pour les hommes et 5,5 mètres pour les dames. En longueur, le saut devait faire plus de 
4,2 mètres (pour les hommes) et 3,15 mètres (pour les femmes). Seuls trois candidats avaient opté pour le saut en hauteur, où la barre à passer était de 1,28 mètre et 1,10 mètre (respectivement pour les hommes et les femmes). Les candidats qui ont choisi la natation passent l’épreuve ce matin, à la piscine de Pater. 
À l’issue des épreuves, les performances seront analysées, et des convocations pour l’entretien individuel seront fixées d’ici à la mi-août. 

J.L.M.

Sariah Aharau 2015-07-24 17:32:00
Super, faaitoito a tous, vous etes dans la bonne course. Ca vaut la peine de passer tous ces concours.
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete