Le restaurant proposait du requin à sa carte : une enquête est ouverte

    jeudi 29 janvier 2015

    Une plainte pour commercialisation d’ailerons de requin a été déposée vendredi dernier sur le bureau du procureur de la République de Papeete par l’antenne tahitienne de l’organisation non gouvernementale (ONG) de défense des océans Sea Shepherd, a appris La Dépêche de Tahiti, hier, auprès du vice-président de l’organisation en Polynésie française, Yves-Michel Denis. Contacté par la rédaction, le parquet a précisé que la plainte avait été reçue et qu’une enquête avait été ouverte dans la foulée.
     
    « Toutes les espèces de requins, sans exception, sont aujourd’hui protégées sur tout le territoire, s’insurge Yves-Michel Denis. La chasse et la commercialisation sont strictement interdites et récemment, par le plus grand des hasards, nous avons découvert que de la soupe d’ailerons de requin était proposée sur la carte d’un restaurant de la place à Papeete. C’était pendant les fêtes de fin d’années. On ne s’y attendait pas. Le plat était proposé ouvertement jusque sur leur site internet, en toute impunité. »

    La suite de l’article est à lire dans La Dépêche de Tahiti de jeudi 29 janvier ou sur notre feuilletage numérique.
     

    chikung 2015-02-12 15:24:00
    @post 4
    va te faire enculer sale négro!!!
    TEIVA 2015-02-01 06:18:00
    Alors bien sûr on peut parier sur l'ignorance des "lois et interdiction". Mais je pense que là c'est de manque d'intérêt qu'on parle!

    D'accord à Tahiti on voit des requins tous les jours et quand on veut, mais pour ne pas savoir que toutes les populations de requins sont aujourd'hui menacés et ce depuis un long moment, c'est vraiment se foutre de la tête de notre TERRE, te FENUA!
    L'ignorance n'est pas une excuse mais un tord!
    "Trop de lois tue la loi" haha allez aux Tuamotu, allez voir des vrais pêcheurs, pas ceux attirés par l'appât du gain mais ceux qui ont toujours été au contact de la mer et qui savent pertinemment que c'est là leur garde mangé et demandez leur si le rôle des requins n'est pas indispensable à l'équilibre des écosystèmes marins.

    Je vise en effet "LEPETANT", votre commentaire est tellement inquiétant. Premièrement vous parlez de "potage" et de "pêcheurs polynésiens", ce qui laisse penser que vous n'êtes pas originaires de polynésie et que malgrès cela vous n'êtes pas au courant de ce qui se passe par rapport à l'environnement dans lequel nous évoluons. C'est alors une absence de préoccupations par rapport à l'environnement. Comment peut-on ne pas se préoccuper de ce qui nous permet de VIVRE?! Ce qui nous accueil sans contrepartie et réunis tous les facteurs nécessaire à notre apparition!

    J'ai hâte de voir les réactions à travers le monde dans quelques années, quand on verra nos récifs disparaître, qu'on ne pourra plus que constater les résultats des chutes de population de phytoplanctons (responsable de près de 70% du cycle de transformation du CO2 en oxygène) et qu'on trouvera encore des EXCUSES à tout ce qui arrive.

    Merci Yves-Michel DENIS et tous ceux qui n'oublient pas que sur cette Terre nous ne sommes qu'une espèce animal, parmi toutes les autres.

    Heureusement l'homme sera sans aucun doute, l'espèce à avoir passer le moins de temps sur cette magnifique planète. Quelle ironie? Nous qui croyons en être les maîtres!

    Réveillons nous, agissons tous comme des frères avant de mourir seuls comme des cons.
    LEPETANT 2015-01-31 07:48:00
    Je ne savais même pas que c'était interdit. Je suppose que le restaurateur non plus ne le savait pas.
    J'ai un ami qui prépare régulièrement du potage aux ailerons de requin chez lui, avec des ailerons fournis par des pêcheurs polynésiens. Je serais vraiment étonné qu'il en connaisse l'interdiction.
    "Trop de lois tue la Loi".
    tom 2015-01-29 22:13:00
    Pourquoi vous mettez pas le NOM DU RESTAURANT? y a pas de honte à chier,
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete