Le Sdiraf dépose une plainte contre la CPS

    mardi 12 janvier 2016

    L’infatigable Émile Vernier, pourfendeur des conseils d’administration successifs de la Caisse de prévoyance sociale (CPS), accusés de ne pas avoir su gérer les réserves de la caisse destinées à payer les retraites, entend bien poursuivre son combat judiciaire par le dépôt d’une nouvelle plainte.
    Malgré l’avis de classement sans suite signifié par le procureur de la République le 15 décembre dernier de la précédente plainte déposée par le syndicat de défense des intérêts des retraités actuels et futurs (Sdiraf), qui entendait démontrer que la CPS, en sa qualité de personne morale, n’avait pas su gérer les fonds confiés par les salariés au travers de leurs cotisations, le président du Sdiraf, Émile Vernier, compte bien poursuivre son combat sur le plan juridique avec le dépôt, le 31 décembre 2015, d’une nouvelle plainte, “avec constitution de partie civile”, contre la CPS, “représentée par son président du conseil d’administration”.
    Pour Émile Vernier, les chiffres sont implacables : “Jusqu’en 2008, les cotisations étaient excédentaires par rapport aux pensions versées. Depuis cette date, le déséquilibre n’a fait que s’accentuer et pour le compenser, il a fallu prélever sur les réserves de la CPS pour payer les retraites. Les gestionnaires de la caisse se sont montrés coupables de ne pas avoir pris les bonnes décisions, ils ont laissé filer le déficit sans prendre les décisions qui auraient pu conduire à sauver les réserves.”
    S’appuyant sur les chiffres communiqués par la CPS, Émile Vernier revient sur l’obligation donnée à celle-ci de disposer de réserves pour le paiement des retraites : “Un article concernant le fonctionnement de la CPS prévoit que celle-ci doit disposer de cinq années de réserves pour garantir le paiement des retraites. En 2012, ce seuil a été baissé à trois années. Lorsqu’on lit les chiffres de la CPS, on s’aperçoit que le fonds réglementaire pour la tranche A est de 86,667 milliards de francs alors que le fonds réel n’est que de 42,137 milliards de francs, y compris les autres réserves immobilisées. En fait, la CPS ne disposait au 31 décembre 2013 que de 18,73 milliards de francs de liquidités pour assurer le paiement des retraites, loin, très loin du fonds réglementaire de 86,667 milliards de francs. C’est pour cette mauvaise gestion des fonds que nous avions déposé plainte pour abus de confiance.”

    Le gel des pensions dans le collimateur

    Émile Vernier n’entend pas en rester à cette nouvelle plainte puisqu’il a saisi la cour d’appel de Paris à la suite du rejet par le tribunal administratif d’un recours du Sdiraf contre le gel des pensions en 2016 : “Le gouvernement a annoncé que les pensions ne seront pas revalorisées en 2016 sans aucune explication. Il faut savoir qu’elles sont gelées depuis 2010, entraînant ainsi une baisse non négligeable du pouvoir d’achat des retraités. Le tribunal administratif a rejeté notre action, ce qui nous a conduit à faire appel auprès de la cour d’appel de Paris. L’affaire suit donc son cours et nous espérons avoir une réponse dans le premier semestre. Il s’agit ni plus ni moins pour le Sdiraf de faire respecter les droits des retraités, alors que le Smig et le minimum vieillesse ont été augmentés dans le même temps.”
    Pour la suite, Émile Vernier prévoit “une révolution” si les retraites sont diminuées : “Nous n’osons penser que le gouvernement accepte une réduction des retraites comme cela a été envisagé. Ceux qui bénéficient de ces retraites ont travaillé toute leur vie pour que la Polynésie devienne ce qu’elle est aujourd’hui. Si le gouvernement décide d’appauvrir encore plus le niveau de vie des retraités, nous risquons une révolution.”
    Contacté par La Dépêche, le président du conseil d’administration de la caisse, Yves Laugrost, n’a pas souhaité réagir à ce nouveau dépôt de plainte du Sdiraf, dont il “ignorait l’existence”.

    Pascal Martin

    Tevai 2016-01-20 17:14:00
    "Beaucoup de salariés ont vu aussi leur salaire gelé depuis 2008. Par contre chaque année les diverses cotisations n'ont cessé d''augmenter d'année en année. Alors arrête de gémir...que sur les retraités. Actuellement, tu touches une bonne retraite, et nous dans 5, 10, 15 ans ?????" "et ainsi de suite. Nos querelles entre nous (salariés et anciens salariés) ne cesserons donc jamais????
    Il faudrait pai que l'on arrête d'être toujours en conflit entre nous à ce sujet qui est quant même une affaire très sérieuse.
    Menons plutôt ensemble le combat contre cette injustice, car je constate là que nous sommes divisés, au lieu d'être unis pour pour que nous soyons plus fort contre les responsables (Pays, CPS) qui ont créé cette situation et qui doivent réparer.
    Si retraités actuels et futurs, faisons rien et continuons à regarder faire seulement un petit nombre de personne faire le combat, bien sûr que le gouvernement ne bougera pas pour faire évoluer la situation, et alors il y aura encore beaucoup des familles qui se retrouverons à la rue, comme s'il y en avait pas assez, car beaucoup vivent grâce aussi aux pensions des retraités. Exemple: Mamans + petits enfants enfants scolarisés dont les parents sont sans emploi.
    Je cotise aussi à la tranche B, mais ce n'est pas pour cela que je me retourne contre Emile Vernier qui mène quand même le combat pour nous tous finalement. L'objectif étant que le système de retraite perdure et que les futurs puissent aussi en bénéficier au mieux. Projetons nous plutôt dans le futur afin que ceux qui partirons dans 2, 5 ,10 ans pourrons aussi toucher leur pension de retraite.
    OTIA 2016-01-13 06:27:00
    Il paraît que l'espérance de vie du salarié s'est allongée,il faut cotiser plus longtemps,il faut cotiser plus,pour au final toucher peu.IL y a ceux qui n'ont jamais cotisé,pour qui j'ai cotisé,CST, et qui attendent patiemment leur 60ans pour toucher le minimum vieillesse.Est ce qu'ils ne pourraient pas toucher leur minimum vieillesse à 65ans ?Leur espérance de vie n'a t elle pas augmentée ?
    BILL 2016-01-13 00:50:00
    que tous ceux qui touchent une retraite sans avoir cotisés rembourse!
    moana 2016-01-12 16:02:00
    - Beaucoup de salariés ont vu aussi leur salaire gelé depuis 2008. Par contre chaque année les diverses cotisations n'ont cessé d''augmenter d'année en année. Alors arrête de gémir...que sur les retraités. Actuellement, tu touches une bonne retraite, et nous dans 5, 10, 15 ans ?????
    - j'espère que tu seras honnête jusqu'au bout. je t'invite à porter plainte sur la mesure inique de faire bénéficier les retraités qui n'ont pratiquement pas cotisé (dont toi) à la tranche B. Qu'ils rendent les sous qu'ils ont indûment touché. Je cotise actuellement pour vous qui n'avez pas suffisamment cotisé et on sait que cette caisse n'existera plus pour nous qui avons cotisé plein à notre. Réparez cette injustice...alors tu seras plus crédible. Profiteur!!!!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete