Le sentier pédagogique Aneane fermé depuis février

    mercredi 27 avril 2016

    Un panneau d’interdiction et un cadenas barrent depuis février l’entrée du sentier pédagogique de Aneane. Aucun accord de passage n’a été trouvé ces dernières années, entre la mairie et le propriétaire. Ce dernier a décidé d’empêcher l’accès aux marcheurs en attendant.

    “Faites du sport !”, répètent sans cesse les spots de prévention qui nous font culpabiliser d’être en surpoids.
    Oui, mais où ? Dans les salles aux tarifs parfois exorbitants ? Sur des stades à tourner en rond ? Sur la route, au milieu des gaz d’échappement ? La nature polynésienne a tout de même plus à nous offrir. Malheureusement, elle n’est presque plus accessible.
    Si l’on a beaucoup entendu se plaindre les marcheurs de Vaitavere à Punaauia, sur la côte est, la situation n’est guère plus enviable.
    Les fantassins du régime se contentent du col du Tahara’a en supportant l’odeur et le bruit des voitures.
    Le seul bol d’air était à rechercher sur les hauteurs de la cité Jay, à la frontière entre Arue et Mahina.
    Mais le sentier pédagogique de Aneane est fermé depuis mi-février.

    Pas d’autre accès

    Les habitués qui fréquentaient le site plusieurs fois par semaine sont inconsolables et les familles qui venaient le samedi ou le dimanche trouvent désormais porte close.
    Un cadenas a été posé et un panneau indique que “suite à l’échec des négociations avec le maire de Arue, l’accès du domaine communale Aneane par la propriété privée de M.  Henri Jay est fermé au public”.
    Seulement, il n’y a pas d’autre accès, alors les randonneurs ne peuvent plus parcourir ce sentier équipé, sécurisant et abordable par tous les publics.
    Voilà des années que le propriétaire et la mairie cherchent à formuler un accord de passage. Mais le texte, qui évite pourtant des transactions financières, a été rejeté en conseil municipal en décembre dernier. Fatigué de la situation, le propriétaire ne permet plus de passer chez lui.
    Difficile de croire que la commune, qui y a investi des équipements (abris, panneaux et poteaux d’information, aménagement de marches…) laisse ce site enclavé. Des échanges de courriers se poursuivent.
    En attendant, les marcheurs ne marchent plus ! Mais ils ne désespèrent pas que ce petit coin de paradis, où la faune et la flore font oublier les dénivelés positifs et les kilomètres de sentier, soit rapidement rouvert.

    J.-L.M.

    raerae hétéro 2016-04-28 11:53:00
    La seule façon de préserver la nature est d'éradiquer la race humaine.
    renault 2016-04-27 23:52:00
    il est vrai qu'en tant que randonneur à aneane, je suis frustré, j'espère que les protagonistes vont trouver une solution pour le bien être des amoureux de la nature
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete