Le Service militaire adapté fête 25 ans de réussite par l’effort d’abord aux Marquises

    mardi 21 octobre 2014

     C’est en mars 1989 qu’a été créée aux Marquises, la première compagnie du SMA (Service militaire adapté). Grâce à cette formation spécifique basée sur le volontariat, de nombreux Polynésiens  ont su tracer leur chemin dans la vie.  Le haut-commissaire, présent à cette cérémonie, a rappelé l’importance de cette institution “pour les Marquises et la Polynésie française”.

    Installé depuis 25 ans à Atuona, le SMA, service militaire adapté en Polynésie française a assuré la formation de nombreux jeunes Polynésiens. Un anniversaire célébré avec les autorités militaires et civiles sur la place du village et dans les locaux de la compagnie.
    Commencée par une prise d’armes sur le tohua pepeu, la place de cérémonie traditionnelle marquisienne, la célébration s’est poursuivie par l’ordre du jour prononcé par le colonel Py, chef du RSMA, régiment du service militaire adapté en Polynésie. À cette occasion, trois jeunes caporaux polynésiens ont été décorés ou félicités. Dans son allocution, le colonel Py a rappelé que créé en mars 1989 à Atuona aux Marquises, le SMA s’est ensuite étendu à d’autres îles de la Polynésie française, à Hao, à Tahiti, Mahina, puis à Tubuai. Les compagnies sont maintenant regroupées en un régiment dont le centre de décision est à Tahiti.
    Basé sur le principe du volontariat, les jeunes Polynésiens,  “marsouins”, engagés pour une année dans cette institution liée historiquement aux troupes de marine, viennent chercher une formation professionnelle adaptée aux besoins locaux et un cadre de vie.

    Des liens très fort avec l’île et ses habitants

    Cet anniversaire a coïncidé avec la venue du haut-commissaire, Lionel Beffre, aux Marquises. Celui-ci a déclaré lors de la cérémonie du tohua pepeu que “cette institution est essentielle pour les Marquises et la Polynésie française”. Le SMA “dispense une formation professionnelle de qualité mais également une formation à la citoyenneté, c’est l’occasion d’apprendre ou de réapprendre les règles du vivre ensemble.” Le haussaire l’a également souligné : “Même si ce n’est pas l’objectif du SMA, près de 10 % des jeunes volontaires optent pour une carrière militaire.” Terminant son allocution, il a souhaité “un très bon anniversaire à la compagnie et longue vie au RSMA”.
    Après le défilé de la compagnie derrière ses cadres et le capitaine Stephan. Les invités se sont retrouvés sous le fare potee de la compagnie pour un cocktail dînatoire préparé par les  volontaires de la section cuisine. Après le haka des jeunes marsouins, le colonel Py a rappelé les liens qui existent entre la compagnie et la commune, et remercié le commandant et les cadres  qui encadrent chaque année une cinquantaine de volontaires stagiaires issus de différents archipels, les Marquises, les îles de la Société et les Tuamotu. Souhaitant un bon anniversaire à la compagnie, le colonel Py  a tenu à insister sur le fait que ces jeunes, une fois leur formation achevée, avaient besoin également d’aide après leur séjour au SMA. Le maire, Etienne Tehaamoana, s’est également exprimé sur les liens très forts qui existent entre la commune et la compagnie, rappelant l’aide apportée lors des graves inondations de juin 2013. Cet anniversaire a été  l’occasion de féliciter tous ces jeunes, qui ont fait le choix de la discipline,  du travail et de l’effort pour se donner toutes les chances de réussir dans leur vie. K

    De notre correspondant Gérard Guyot

     

    La compagnie en chiffres

     La 1re compagnie du SMA des Marquises est commandée par le capitaine Stephan.
    – 11 cadres.
    – 8 moniteurs et volontaires techniques.
    – Une cinquantaine de volontaires par an, originaires des Marquises, de la Société et des Tuamotu.
    – 25 ans de présence à Atuona.
    – 13 commandants d’unité successifs.
    – 1 200 volontaires formés aux métiers du bâtiment, de la mécanique et de l’électricité.
    – En mars 2015 ouverture d’une filière agricole.
    – Taux d’insertion : 78 % dans la vie professionnelle.

     

    LEMANCEL CEDRIC 2014-11-19 09:12:00
    Bonjour a tous, je m'appelle Cédric Lemancel est je suis très heureux d'avoir des nouvelles de la 1ére Compagnies des Marquises. J'y es servis pendant 3 ans en tant que formateur menuisier ébéniste, est cela à était une superbe expérience. J'ai rencontré des gens extraordinaires et une population local très gentille. Je regrette de ne pouvoir y revenir !!!!!
    Bon continuation
    Vive la 1ère et vive la colo......
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete