“Le soir du réveillon, nous contrôlerons tout le monde”

samedi 27 décembre 2014

Le Capitaine Olivier Faure, officier adjoint circulation-sécurité routière de la gendarmerie nationale s’est exprimé hier vendredi en ces termes à l’issue des contrôles d’alcoolémie, hier, de 15 heures à 17 heures, au rond-point de la mairie de Punaauia : « On a mis des gendarmes sur la route pour effectuer des contrôles et délivrer des éthylotests, ici, avec 400 kits offerts par notre partenaire Axa. On mènera des contrôles renforcés dans la nuit du 31 décembre. Nous allons mettre en place deux grands postes. En première partie de soirée, nous ferons des contrôles aléatoires. Ensuite, les postes permettront de contrôler les conducteurs entre les lieux festifs et leur habitation. Nous ne laisserons rien passer, nous agirons d’ailleurs sur réquisition du procureur de la République. Nous contrôlerons tout le monde et il n’y aura aucune indulgence.”

Environ 200 véhicules ont été arrêtés sur le bord de la chaussée. Les conducteurs ont été invités à souffler dans l’éthylotest, et, en cas de comportement suspect, à procéder au test salivaire multidrogues.
Un conducteur qui sortait de son travail a présenté un taux de 0,49 mg d’alcool par litre d’air expiré, ce qui est un délit. Son permis a été retenu et il a pu rentrer grâce à une autre conductrice. La durée de la suspension de permis sera définie dans un premier temps par la direction terrestre avant que des poursuites pénales soient engagées.
Un autre conducteur a été testé positif au cannabis et est parti directement à l’hôpital pour un prélèvement sanguin de contrôle. Un défaut de permis de conduire et un pneu lisse ont aussi été sanctionnés.

En 2015, les contrôles seront renforcés pour les deux-roues. Sur les 15 morts sur nos routes cette année, 11 d’entre eux conduisaient des motos ou scooters. Neuf décès sont dus à l’oubli ou au mauvais port du casque. L’usage de stupéfiants sera aussi plus facilement débusqué grâce à l’arrivée d’un nouveau type de dépistage salivaire plus rapide, sans étape à l’hôpital.

Lire plus dans La Dépêche de Tahiti de ce samedi 27 décembre ou au feuilletage numérique

 

tikitau 2014-12-28 01:14:00
15 morts :11 MOTOS ET SCOOTER!!!!!DONT 9 sans casques !!!!axa devrait mieux sponsoriser l'achat de casques que de faire de la pub gratuite !
Madafaka18 2014-12-27 20:01:00
Heipua, ton commentaire ne veut rien dire.
Ils ont contrôlé quelq''un en alcoolémie et pour les stupéfiants. Ça ne te suffit pas?
Ils auraient dû les laisser repartir pour qu''ils tuent des innocents sur la route?
ho ho ho 2014-12-27 18:44:00
Sachant que la moitié conduit sans permis ça ne changera rien aux embouteillages :)
Heipua 2014-12-27 17:18:00
Si les gendils sanctionnent pour de vrais poivros et drogues
La moitie de la population va perdre som permis de conduire
Ca y'est nous en aurons ´ fini avec les embouteillages .....
Frenchy 2014-12-27 14:33:00
L'emplacement du contrôle ne semble pas adéquat, ces personnels de la Maréchaussée manquent de lucidité....
Il est vrai, qu'eux ont tous les droits, même de ce garer n'importe où pour aller à la poste de PPT.....
La loi n'est pas la même pour tous.

Ceci dit, bien que buveur, je suis pour les contrôles anti alcool et drogue !.......
    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete