Le soulagement des piroguiers à Punaauia

    vendredi 4 septembre 2015

    La semaine dernière, les présidents des clubs de va’a de Punaauia ont reçu un courrier leur demandant de bien vouloir libérer les sites de Orohiti et Vai Poopoo avant le 5 octobre. Face aux inquiétudes grandissantes des piroguiers, une réunion s’est tenue mercredi soir à la mairie de Punaauia, rassemblant 13 présidents de clubs de va’a de la commune, des élus, notamment l’adjoint au maire chargé de la jeunesse et des sports, et le maire.

    “Il faut gardienner ces sites”

    Ce dernier leur a donc exposé les raisons de cette demande de déménagement provisoire des pirogues.
    “Nous souhaitons réaménager les sites de Orohiti et Vai Poopoo, un peu à la manière de ce qui a été fait pour le parc Paofai. Sur chacun des deux sites, on prévoit d’installer un petit centre de secours maritime, un point douches et toilettes, un espace de restauration, un parcours sportif, une aire de jeux pour enfants et, bien sûr, un coin pour les pirogues. Je demande aux associations de déménager leurs pirogues de façon provisoire, le temps que les travaux soient faits. Après, ils reviendront sur le site dans des espaces aménagés spécialement pour eux.”
    Si le projet date d’environ trois ans, il a été retardé par les travaux du tunnel au rond-point de la mairie. Pour le moment, il n’est qu’au stade de l’esquisse mais les travaux devraient commencer fin novembre-début décembre, pour une durée d’un an. Il sera cofinancé par la mairie et le territoire.
    “Ce projet est devenu assez urgent. Tous les week-ends, je vois des débordements au niveau de ces sites-là. Chaque lundi, il faut envoyer une équipe pour faire le grand nettoyage. On assiste à un incivisme de la part des gens qui viennent y passer le week-end et qui ne respectent pas les lieux. Il faut gardienner ces sites, y installer des toilettes… il faut réaménager ces lieux”, explique le maire.
    Mais pendant toute la durée de ces travaux, où les piroguiers vont-ils entreposer leurs pirogues ? Le maire leur a promis un accès au site de Bel Air, à Outumaoro, et également un accès au terrain communal, situé à côté du parking de Orohiti. L’école de pirogues où s’entraînent les écoles primaires pourra quant à elle rester en place pendant les travaux.
    Le maire a également accepté que le déménagement provisoire des lieux soit retardé à début novembre, après la course de l’Hawaiki Nui Va’a, de façon à ne pas pénaliser les piroguiers dans leurs entraînements.
    “Nous sommes soulagés. Mercredi, notre maire a répondu à toutes nos questions et a promis de nous donner l’accès à d’autres sites dans la commune pour entreposer nos pirogues. Il nous a également demandé de faire un inventaire de toutes les pirogues laissées à l’abandon par leur propriétaire, de façon à gagner de la place”, confie Ramona Piritua, présidente de Taatira’a Va’a no Punaauia.
     
    E.P.

    frani tay 2015-09-04 11:24:00
    Et les pêcheurs qui ont illégalement empiéter sur le Domaine Public Maritime, faut les karchériser !!!
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete