Le syndicat USAF/UNSA en Polynésie « s’associe totalement aux personnels d’Air France en métropole »

    vendredi 9 octobre 2015

    Le syndicat USAF / UNSA d’Air France en Polynésie indique dans un communiqué que des turbulences sont aussi à prévoir localement. Il  apporte tout son soutien aux différentes actions menées par ses collègues de métropole. Il n’exclut pas de s’associer à un mouvement de grève si celui-ci devait avoir lieu.
    Le syndicat, majoritaire, affirme, dans un long communiqué que :
    « Depuis 4 ans, l’ensemble des employés de la compagnie Air France (métropole et Polynésie) a fait des efforts considérables tant financiers qu’en cadence de travail, les plans de départ se succèdent, les effectifs et la masse salariale fondent. Parallèlement les dirigeants (PDG,DG,DRH…) s’octroient des augmentations. L’effectif de cadres ne cesse d’augmenter avec des salaires moyens à plus de 7000 €.
    La liste est longue et l’on fait payer les erreurs autant stratégiques que commerciales a des catégories d’employés qui sont pourtant le coeur d’une activité de transport aérien, à savoir les personnels sols, les hôtesses et stewards ainsi que les pilotes.
    Localement; la Délégation régionale Papeete n’est pas épargnée par cette attitude dédaigneuse de la Direction qui met sans cesse la pression aux employés de l’Agence du centre ville faisant régner un climat de terreur où l’on est même menacé de licenciement sur le simple fait de donner son avis ; où des personnes y travaillant depuis plus de 25 ans n’ont aucune reconnaissance. L’effectif des PNC (hôtesses et stewards) est insuffisant et les vols partent régulièrement en composition
    d’équipage réduite. Les représentants du personnel sont freinés dans leurs tâches, la Direction ne répondant pas aux questions ou y répondant de façon biaisé.
    En 2012, sous la menace de la fermeture de la base de Papeete les PNC d’Air France Polynésie ont fourni l’effort tant financier qu’en terme de règles d’utilisations le plus important de l’ensemble de la compagnie Air France.
    Tous ces efforts aurait du ramener la paix sociale en Polynésie mais malheureusement ce n’est plus le cas et de fortes tensions touchent tous les secteurs de notre Direction Régionale. En effet, le climat social s’est nettement dégradé à Air France Polynésie depuis que la nouvelle direction est en place. Nous souhaitons alerter l’opinion publique sur la mauvaise gestion de notre base : les stratégies inadaptées de la direction commerciale (fuite des très bons clients, perte des gros contrats…) et le manque de considération des services RH pour son personnel.
    Bien entendu, L’USAF/UNSA déplore cette annonce qui concernerait l’avenir de 2900 salariés AF métropolitains et ne comprendrait pas la suppression de la ligne CDG-PPT-CDG sachant qu’elle est revenue à l’équilibre ces deux dernières années avec un fort taux de remplissage ».
     

    PAUL CONSCIENCE 2015-10-13 14:57:00
    Le problème D'air France est bien plus profond elle est déficitaire depuis plus de 15 ans au niveau international elle perd des lignes longs courriers face a la concurrence internationale ( l'Asie du sud Est; la Chine, Les pays du moyenne orient; Arabie saoudite et du Quatar et d'autre dont je ne citerais pas les noms)
    C'est un fait bien réel;donc depuis des années la société AIR FRANCE a essayer de négocier avec les corporations de syndicalistes en vue certainement de restructurer la boite en n'ouvrant de nouvelle ligne plus rentable et de réembauche de nouveaux pilotes et de du personnel au sol afin d'éviter le LICENCIEMENT en mettant à contribution nos fameux syndicat des pilotes privilègiés TPMG ( TOUT POUR MA GUEULE veulent pas s'aligner sur les salaires internationaux ( il travaille moins que les autres pilote internationaux et sont payés 30% plus chères) pour sauver la boite et les personnels au sol. Le résultat des négociation ce traduit par un refus total a la compagnie D'AIR FRANCE D'ASSURER SA PROPRE SURVIE ET CELLE DU PERSONNEL NAVIGUANT ET SOL et maintenant vous connaissez la suite.
    Vous voyez , Vous les autres syndicats solidaire à se syndicat des pilotes plein au AS face à se dénie de réalité de crise économique grave que traverse AIR FRANCE ILS VIENNENT DE VOUS CHIER SUR VOTRE GUEULE EN VOUS FAISANT PERDRE VOS EMPLOIES.
    N'allez pas chialer auprès du gouvernement qui ne possède que 17% du CAPITAL SOCIALE D'AIR FRANCE mais posez vous la question concernant ces actionnaires anonymes qui possèdent 83% du CAPITAL et qui perdent de l'argent depuis plus de 10 ans quels seront leurs réactions ? syndicalistes et salariés ignorants vos tétes sont déjà sur la balance du licenciement décidé par cette majorité silencieuses qui eux ne sont pas des rigolos. Après la pub désastreuse de 6 syndicalistes (qui seront licenciés) ont voulu impressionnés ont mollestant des cadres salariés images passer en boucle par la presse LA PRESSE INTERNATIONAL. LA CONCURRENCE INTERNATIONAL doit bien se marrer des déboires de la FRANCE.Quant a ce cadre salarié DRH qui a perdu sa chemise qui a eux le courage de passer a la télé montrant sa dignité . JE TE POSE LA QUESTION A TOI LE SALARIE SYNDICALE MANIPULABLE A GOGO SI TU COMPREND PAS QUE C'EST TA BOITE QUI TE DONNE A BOUFFER ET QUE VOUS TOUS ETES RESPONSABLES SOLIDAIREMENT A LA SURVIE D'AIR FRANCE QUE PERDRA TU A LA FIN ?

    TON JOB
    TON SALAIRE
    TES PRIVILEGES
    TA DIGNITE EN ETANT CHOMEUR CA VAUT BEAUCOUP PLUS QUE DE DEFENDRE LES GROS SALAIRE DE CES PILOTES ET QUI SONT RESPONSABLE DU LICENCIEMENT DE 3 000 SALARIES VOUS SAVEZ LE PLUS DECEVANT DANS L'HISTOIRE C'EST DE VOIR CES GENS QUI ONT OBTENUS AVEC BEAUCOUP DE SACRIFICE CERTAINS NIVEAU D'ETUDE ET DE SE CONDUIRE COMME DE GROSSE MERDE TOUT CA POUR ECOUTER DE VIEUX SYNDICALISTE TRADITIONNALISTE QUI MANIPULE LES PLUS JEUNES PILOTES POUR PROUVER LEUR POUVOIR DE LEADER ET LEUR PRIVILEGES AU DETRIMENT D'AIR FRANCE DU PERSONNEL NAVIGUANT AU SOL ET DES USAGERS
    MAINTENANT PILOTE SYNDICALISTE N'OUBLIE PAS T'ES PAS UN FONCTIONNAIRE TU TRAVAILLES POUR UNE COMPAGNIE PRIVEE TOT OU TARD CES ACTIONNAIRES VONT TE REMETTRE A TA PLACE SI TU VEUX PAS BOSSER POUR AIR FRANCE ET BIEN VA BOSSER AILLEURS ON N'A PAS BESOIN DE TOI

    attendons la suite
    franpasc 2015-10-12 07:03:00
    allez-y... c'est pas grave !
    Quand AF aura disparu et que vous aurez le bec dans l'eau...
    Bah, on prendra ATN, ça les fera grandir encore ;-)
    Pito 2015-10-10 22:23:00
    on va les plaindre !!!!! Il ne sont pas suffisamment pour travailler à bord mais il y en a beaucoup qui voyagent à l'œil sans rien faire, cherchez l'erreur. Il faut qu'ils arrêtent de se plaindre sans arrêt. D'ailleurs ses Messieurs les pilotes sont souvent au delà de 7000€ de salaire.
    LEPETANT 2015-10-10 07:51:00
    Seront-ils toujours solidaires quand Air France sera en faillite ?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete