Le tiare apetahi craint les vacances

    vendredi 31 juillet 2015

    Les associations de Raiatea, et les scientifiques chargées de la préservation du tiare apetahi, viennent encore de constater la détérioration de pieds de cette plante endémique des monts Temehani qui, rappelons-le, est protégée.
    Œuvrant pour le compte de la Direction de l’environnement de Polynésie française (Diren), Fred Jacq, vient de recevoir le rapport et les justificatifs photographiques de ces dégradations, relevées par le guide touristique Thierry Laroche. Des dégradations accrues en période de vacances scolaires. Le biologiste écologue ne peut que déplorer que c’est encore une fois en périodes de congés et de long week-end que les tiare apetahi sont vandalisés : “Nous avons récemment constaté que 11 rameaux ont été cassés, en 2 mois, sur le même pied. Deux branches cassées, totalisant 5 rameaux ont été retrouvées au sol par des randonneurs qui l’ont aussitôt signalé, jeudi 23 juillet, au président de l’association Tuihana.

    Un véritable acharnement

    Cette dernière dégradation a été observée le même jour par le guide de randonnée diplômé Thierry Laroche, celui-ci en charge du plan de conservation avec la Diren. Il semblerait que ces dégradations aient eu lieu entre le lundi 20 et le mercredi 22 juillet.
    Je tiens également à signaler qu’une branche contenant un rameau avait précédemment été cueillie (non retrouvée), un délit constaté sur le même pied par le guide de randonnée, le vendredi 17 juillet. Par ailleurs, le panneau mis en place au pied du tiare apetahi avec la Direction de l’Environnement en 2012, et signalant au randonneur la présence de cette espèce protégée, avait été retiré et caché.” Cette litanie navrante se poursuit avec encore la destruction constatée de 5 rameaux. Si l’on compte les dégradations plus anciennes de cette année 2015, 7 branches pour environ 14 à 15 rameaux ont été cassées sur ce même pied, soit un quart des rameaux de la plante détruits en moins de 6 mois. Un véritable acharnement. Le botaniste en profite pour donner des conseils aux marcheurs fréquentant le mont Temehani rahi et le rappelle : “Le tiare apetahi est une plante gravement menacée d’extinction et protégée depuis 1996. En 20 ans (1995-2015), 80% des tiare apetahi ont disparu. Ils ne subsistent que sur 100 ha actuellement (soit 1/3 des plateaux Te mehani). Et en 5 ans, cette zone s’est réduite de 11% ; 65% des dégradations humaines sont accidentelles, tout le monde est responsable.” 

    De notre correspondant Jean Claude Bocher

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    Manatua 2015-08-01 07:23:00
    Faut couper les derniers pieds et voila...le apetahi rejoindra la longue liste de ce qu on a detruit ici....et puis comme ca on en parlera plus...interdir l acces au temehani....pffff...pourquoi pas interdir l acces a raiatea....reveillez vous ...
    RAAPOTO Manuia 2015-08-01 04:35:00
    Cette fleur représente beaucoup plus qu'une fleur, c'est un Symbole, qui a son Histoire, sa Légende. Oui elle est Sacrée, alors Respect. Je suis née à Raiatea, mais je vis en Nouvelle-Calédonie. Le Tiare Apetahi représente mon Identité. Préservons notre Emblème, pour nous-mêmes, et les générations futures. Oui s'il le faut, je suis d'accord d'interdire l'accès au mont Temehani, pour le bien de Tous.
    Latagliata 2015-08-01 02:34:00
    Cette fleur fait parti de votre patrimoine Protegez la et descendants vous remercieront
    Teheipuarii 2015-08-01 01:39:00
    Interdire l'accès au mont Temehani. Si c'est le seul moyen de préserver cette plante
    Aida 2015-07-31 19:16:00
    Ne touchez pas à cette fleur sacrée, elle Ne poussera pas auilleure, que sur sa montagne sacrée! Listen and respect what you are being told by the people of the island!
    steinmetz michel 2015-07-31 11:08:00
    La plante sacrée de l'île sacrée mérite le plus grand respect. Cela doit rester un privilège et un honneur de la contempler.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete