Le ukulele pour les “nuls”

    dimanche 29 mars 2015

    Tous les joueurs de ukulele du fenua sont invités à participer à la tentative de record du monde Tahiti Ukulele place Toata le 11 avril de 15 heures à 18 heures. Le professeur de ukulele du Conservatoire artistique de Polynésie française, Heremoana Urima, livre quelques conseils aux novices qui souhaiteraient jouer lors de l’événement.
    La tentative de record du monde Tahiti Ukulele s’inscrit dans le cadre du premier festival international de Ukulele de Tahiti aura lieu du 7 au 11 avril à Papeete.

    “Ce qui est important quand on démarre, c’est le rythme”, indique Heremoana Urima, professeur de ukulele au Conservatoire artistique de Polynésie française. “Les notes viennent ensuite. D’ailleurs, en cours avec les débutants, on commence toujours par le rythme”. La frappe des cordes (l’action de “gratter les cordes”) se fait de bas en haut suivant plusieurs familles de rythme : la famille du hula (swing, bolero, hula kaina, kaina), la famille de la valse (swing valse, bolero valse, hula valse) ou la famille de la marche (bossa, samba, reggae). “Autre chose, il faut dépasser le trac qu’on peut avoir, il faut se lancer”, ajoute Heremoana Urima. À ceux qui sont prêts à oser, voici quelques conseils.

    Choisir son instrument

    D’abord il vous faudra acheter un ukulele ou “en emprunter un à la famille” commence Heremoana Urima. En cas d’achat, les cordes sont souvent déjà installées, mais vous pourriez avoir à les poser vous-mêmes ou à en changer. “Dans ce cas, et si vous avez entre les mains des cordes kamaka, faites attention ! En lisant la notice, vous trouverez pour indication des numéros, le 1 correspond à la corde qui se trouve au plus près du sol lorsque l’instrument est en position de jeu”. Pour rappel, le kamaka est un ukulele. C’est en fait une marque qui a donné son nom à l’instrument. Par abus de langage, les joueurs parlent de kamaka pour désigner le ukulele. “Les kamakas ont une particularité”, indique néanmoins Heremoana Urima, “leurs cordes ne sont pas toutes identiques. Elles ont des épaisseurs différentes, d’où les numéros affichés pour les fixer”. Cette différence de taille donnerait un son plus harmonieux.
    Le ukulele est une petite guitare, un instrument à cordes pincées. C’est une adaptation du cavaquinho portugais qui est arrivé à Hawaii en 1879 dans les valises des migrants de l’île de Madère venus travailler comme ouvriers agricoles. À la base, il compte 4 cordes. “Mais il en existe avec 6, 8, 10 et même 12 cordes” rapporte Heremoana Urima. “Les débutants seront plus à l’aise avec 4 cordes, sans quoi ils devront tout de suite apprendre à presser plusieurs cordes en même temps”.

    Frappe et pression

    Maintenant que vous avez votre ukulele entre les mains, vous devez l’accorder. Utilisez, si vous n’avez pas l’oreille, un diapason. Lors de la tentative de record du monde Tahiti Ukulele, des diapasons seront disponibles au besoin. Quinze personnes seront là pour vous aider sur le stand de Magic City. Pour jouer, vous devrez ensuite “gratter” les cordes au niveau de la bouche (le trou de l’instrument) avec un médiator ou avec les ongles (ce qui caractérise le style de jeu kaina). Le médiator, cet ustensile triangulaire servant à “gratter” les cordes, a été introduit à Tahiti dans les années 1970 par Vehia, soliste leader du groupe Te Ava Piti. Les jeunes générations de joueurs qui n’ont d’yeux que pour Vehia, ont emprunté son style. La frappe donne le rythme du morceau que vous aurez choisi de jouer.
    Avec la main libre, il vous faudra en même temps exercer une pression sur les touches, ces “cases” formées sur la façade de l’instrument (la partie du manche où se trouvent les cordes) par les barrettes (les reliefs tout fins en métal, perpendiculaires au manche). “Une petite pression suffit”, explique Heremoana Urima. “L’idée est de venir mettre en contact la corde et les deux barrettes”. Ces pressions vous permettront de faire naître les notes. Voilà pour la théorie. Cherchez maintenant des partition et place à la pratique ! 

    Delphine Barrais

    Lire plus dans La Dépêche Dimanche ou au feuilletage numérique
     

    Demandez le programme !

    Le 1er festival international de ukulele à Tahiti est un événement à l’initiative de la Maison de la culture en partenariat avec Magic City et avec le soutien de TNTV. Il se déroulera du 7 au 11 avril. L’objectif ? Promouvoir la pratique du ukulele tahitien et de sa frappe traditionnelle. Au programme :
     
    Mardi 07 avril :
    • Open Class : 11h00 à 12h00 – 12h00 à 13h00

    Conservatoire Artistique de la Polynésie française (CAPF)
    Accès gratuit et en entrée libre

    • Master class : 17h à 19h pour les joueurs confirmés

    CAPF – Accès gratuit et sur inscription
    Renseignements au 40 50 14 14
     
    Mercredi 08 avril :

    • Open Class : 11h00 à 12h00 – 12h00 à 13h00

    Conservatoire Artistique de la Polynésie française (CAPF)
    Accès gratuit et en entrée libre

    • Démonstrations et scènes ouvertes

    11h30 – 12h30 : Marché de Papeete
    14h00 – 15h00 : Rue piétonne du centre Vaima
    18h30 – 19h30 : Place Vaiete
    Ville de Papeete – Accès libre
    Renseignements au 40 544 544
     
    Jeudi 09 avril :

    • Open Class : 11h00 à 12h00 – 12h00 à 13h00

    Conservatoire Artistique de la Polynésie française (CAPF)
    Accès gratuit et en entrée libre
     
    Vendredi 10 avril :

    • Open Class : 11h00 à 12h00 – 12h00 à 13h00

    Conservatoire Artistique de la Polynésie française (CAPF)
    Accès gratuit et en entrée libre

    • Concert du Festival International de ‘ukulele – Tahiti

    Avec nos invités de Hawaii – Aidan James, Kris Fuchigami – et de Tahiti  – Maruarii Ateni, Georges Teriipaia, Eto, Maveana –
    19h30, Grand Théâtre de la Maison de la Culture
    Billets en vente sur place. Tarif unique : 1 500 Fcfp
    Renseignements au 40 544 544
     
    Samedi 11 avril :

    • Tentative de record du monde du plus grand rassemblement de ‘ukulele

    Record à battre : 2370 joueurs
    Entrée libre à condition d’être muni d’un ‘ukulele
    Points d’inscriptions sur tntv.pf, à la poste de PPT et Moorea, Vini, dans les magasins Carrefour, les Mairies et à la vidéothèque de la Maison de la Culture.
    Renseignements au 87 705 685 ou par mail au tahiti.ukulele2015@gmail.com ou sur le site internet www.tntv.pf / FB : Record du monde Tahiti Ukulele
     

     

    kaoha nui de montpellier 2015-03-30 03:14:00
    Ia ora na ! je suis trop loin de la Polynésie, mais de la Guyane m''entraînerai et participerai par la pensée d''être avec vous, sur cette très jolie chanson Bora Bora
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete