Le Vanuatu ouvre ses aires marines protégées aux victimes du cyclone

jeudi 9 avril 2015

La capture des tortues et la pêche dans les aires marines protégées seront temporairement autorisées au Vanuatu.
Selon le ministre de la Pêche, David Tosul, cette décision doit permettre de soulager la population, qui souffre de pénurie alimentaire après le passage du cyclone Pam : « On a besoin de gérer correctement ces ressources marines comme les tortues, parce qu’elles sont rares et très peu nombreuses. On doit donc mettre en place des pratiques qui permettent aux gens de faire des récoltes, et faire cela dans les zones où on n’a jamais pêché avant. On a besoin d’ouvrir ces aires marines protégées, de permettre aux gens d’y avoir accès pour qu’ils aient de quoi manger, qu’ils aient des protéines. »
 
Ces mesures spéciales devraient être en vigueur pendant quelques semaines, le temps que les potagers permettent de nouveau aux gens de se nourrir, explique le ministre de la Pêche : « On sait, grâce au savoir-faire des agriculteurs, qu’on a besoin de trois à quatre mois pour que certaines cultures soient rétablies. C’est le cas des choux, et aussi de certaines cultures riches en protéines comme les haricots. On peut faire des récoltes après seulement deux à trois mois et on a déjà commencé à distribuer certaines de ces graines, donc on doit juste attendre. »
 
Quant aux projets aquacoles qui ont souffert du passage du cyclone, le ministère ne sait pas encore s’ils seront menés à terme. À l’avenir, les autorités souhaitent développer des projets locaux plus restreints.

Radio Australia

      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete