Habillage fond de site

L’eau et les ordures restent au même tarif à Arue

vendredi 1 mars 2019

aru 1 jh-conseil municipal

L’avenue Ariipaea Pomare sera en chantier de l’entrée dans la ville de Arue au rond-point du Rimap-p afin de rénover la conduite hydraulique principale. (Photo:John Hiongue/LDT)


La deuxième séance du conseil municipal de Arue de l’année, mercredi soir, s’est déroulée dans une ambiance sereine.

Cinq projets de délibération ont porté sur le budget communal qui s’élève à 2,55 milliards. Il a été décidé que l’eau et les ordures ménagères n’augmenteront pas.

Un emploi permanent d’agent de propreté sera créé et la commune vendra au plus offrant deux véhicules réformés.

Les élus de Arue se sont réunis en session de conseil municipal mercredi afin de débattre de douze projets de délibération.
Au programme : “Cinq projets de délibération à caractère budgétaire, un projet de délibération concernant la vente de deux véhicules communaux, trois délibérations à caractère social, une délibération portant création d’emploi pour recruter un agent de propreté à temps complet et enfin deux délibérations relatives au terrain militaire”, a expliqué le maire de la commune, Philip Schyle.
Au préalable, le premier magistrat a rendu public les décisions qu’il a prises en matière d’arrêté municipal. Ainsi, la commune a signé un contrat d’entretien de l’éclairage public avec la société EDT pour un montant maximum de 28 443 800 F qui ne devrait pas être atteint.
Philip Schyle a aussi signé un contrat avec l’entreprise l’As de trèfle pour la fourniture scolaire des écoles de Arue pour une somme maximale de 11 600 000 F.
Une convention a été signée avec l’école de va’a que dirige Tamatoa Perez pour une somme de 280 000 F. Et huit séances de marche nordique ont été offertes aux matahiapo pour une enveloppe de 56 000 F versée à la fédération d’athlétisme. Les séances de marche nordique ont déjà commencé et se déroulent chaque jeudi matin pendant une heure et demie. Il est encore possible de s’y inscrire via le service social.

Un budget en hausse

Le premier projet de délibération concerne le budget de la ville de Arue. Il s’élève pour cette année à 2,55 milliards de francs contre 2,432 milliards en 2018. Cette somme englobe les trois budgets (budget principal, celui annexe de l’eau et celui annexe des déchets et ordures ménagères).
En fonctionnement, le budget s’élève à 1,765 milliard et en investissement il est de 785 millions. Le budget eau en fonctionnement s’élève à 165 millions et en investissement à 272 millions. Celui des déchets est de 180 millions en fonctionnement et de 67 millions en investissement.
“Ce qu’il faut retenir pour le budget principal, c’est que les recettes sont toujours les mêmes. Ce sont 300 millions pour les impôts et taxes et 700 millions pour les dotations de l’État et du Pays. Les charges du personnel ne représentent que 43 % des dépenses de fonctionnement. La norme nationale est de 50 %. Nous avons une dépense maîtrisée. En eau, il n’y aura pas d’augmentation de la tarification pour 2019. On va poursuivre la phase 3 concernant la rénovation des conduites hydrauliques secondaires. Le chantier est au niveau du tombeau du roi Pomare V. Quant aux déchets, il n’y aura là encore pas d’augmentation des redevances cette année, mais on va devoir lancer l’achat de véhicules neufs”, a-t-il conclu.

De notre correspondant J.H.arue

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Selon vous, qui sera élue Miss Tahiti 2019 :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete