L’école de voile de nouveau visitée

    mardi 3 mars 2015

    Depuis 2011, l’école de voile a enregistré sept visites avec disparition de matériels divers. Hier encore, les voleurs ont fait un trou dans
    la cloison pour pénétrer dans un bureau. Une plainte a été déposée après un autre vol enregistré samedi dernier, mais les responsables du site songent sérieusement à fermer définitivement l’école.

    Lorsque Philippe, responsable de l’école de voile de Opunohu, et Marie, sa collègue, éducatrice sportive patentée, se rendent sur leur lieu de travail chaque matin, tous deux se posent la même question : dans quel état vont-ils trouver l’école ce matin ?
    Hier, après un week-end animé, Philippe a constaté un gros trou dans la cloison ouverte sur l’extérieur, et Marie, son armoire du local à matériels a été forcée.
    Après une première inspection des lieux, le responsable de l’école de voile alerte son directeur, à savoir Doudou Cornette de Saint-Cyr, qu’il manque une nouvelle fois du matériel, une caisse à outils, des éléments de la trousse de premier secours, du matériel pris d’un des bateaux rangés sur leur terrain à proximité de la plage, un jeu de clés… Le filet de volley a été démonté et, semble-t-il, laissé sur place par les visiteurs près de la clôture du parc de l’école de voile. Le véhicule, qui a permis l’évacuation du matériel, semble s’être garé là.
    Samedi dernier, Philippe s’était rendu à la gendarmerie pour déposer une plainte pour vol. En effet, juste avant de démarrer son activité avec des jeunes inscrits au club de voile, Marie découvre qu’une batterie servant à lancer le moteur de son hors-bord accompagnateur, avait disparu.
    Une disparition de plus qui s’ajoute aux nombreux autres matériels dérobés à l’école comme, par exemple, des nourrices ou objets divers de gréement des bateaux.
    Marie maintient malgré tout son programme et emmène ses jeunes pour l’activité découverte du milieu de la voile.
    De retour de leur virée, le groupe s’aperçoit de la disparition des paires de savates et des sacs à dos laissés sur place le temps de l’activité.

    Une situation intenable

    “Je suis excédé de voir ce qui se passe à Moorea”, explique Doudou Cornette de Saint-Cyr, contacté par téléphone. “Pour moi, il s’agit véritablement de viol, ces gens n’ont aucun respect de ce qui ne leur appartient pas. Ils viennent, volent, saccagent, et rien n’est fait. L’école de voile est à Moorea pour la jeunesse, nous tenons ce site propre, nous décocotons les cocotiers, nous nettoyons la plage, et quand nous avons le dos tourné, ils viennent, cassent les cadenas des douches et des toilettes, volent et puis nous insultent et nous menacent lorsque nous manifestons notre mécontentement. Nous avons déjà déposé plusieurs plaintes, mais je suis désolé de le dire, rien ne se passe. Cela devient de plus en plus difficile de travailler. Maintenant, en plus du matériel de l’école, ils s’attaquent aux effets personnels des enfants pris en charge. Si cela ne bouge pas, j’irai voir le procureur.”
    Le directeur de l’école de voile de Polynésie française en a gros sur la patate et menace même de fermer ce site qui, pourtant, reçoit tous les jours des classes de second cycle du primaire en semaine scolaire, les enfants du club de voile les mercredis et samedis, et propose des stages tout public durant les vacances.
    L’école de voile est installée à Opunohu sur une parcelle du domaine de Ta’ahiamanu, par convention avec le Pays. Son but, faire découvrir le monde de la voile aux enfants de Moorea.
    Le site de Opunohu a été, à plusieurs reprises, choisi pour la tenue de la Saga Painapo, une manifestation très populaire organisée au bénéfice des plus démunis.
    Des vols ont également été commis durant la dernière saga, une partie de l’équipement avait disparu, y compris des tables servant au déjeuner des enfants. K

    De notre correspondant Jeannot Rey

    Lire plus dans La Dépêche de Tahiti ou au feuilletage numérique

    Tôt of 2015-03-03 17:37:00
    Moorea n'est plus cette île tranquille qu'on aimait tant....
    JMO 2015-03-03 14:50:00
    on les attrape et on les relâche belle la vie !!!!........
    lebororo 2015-03-03 12:56:00
    Triste encore...
    Incroyable comment la jeunesse grandit.
    Quel sera le futur pour le Fenua.?
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete