Habillage fond de site

L’édito du jour : Les enfants et le sexe

jeudi 30 août 2018

éducation sexuelle

Depuis deux semaines, les réseaux sociaux sont inondés de ces fake news qui veulent que depuis la promulgation de la loi Schiappa, des cours d’éducation sexuelle seront dispensés en primaire. La plus glauque d’entre elles est une vidéo d’une femme particulièrement énervée qui dénonce l’apprentissage prochain de la masturbation à la maternelle.

Une hérésie évidemment née des esprits tordus de l’ultra-droite catholique et de l’extrême droite. Et comme les poux dans les têtes de nos enfants, cette idée s’est propagée dans les têtes des parents, jusqu’à atterrir sur certaines pages d’élus ou de partis politiques locaux.

Probablement les mêmes qui se félicitent des propos d’une Église souhaitant envoyer en psychiatrie les adolescents qui se découvrent homosexuels et qui masque la vérité sur les scandales de pédophilie chez les prêtres.

N’en déplaise à ces personnes accrochées aux valeurs féodales, les enfants ont des droits, dont ceux de savoir et de comprendre. Bien sûr, avec des mots adaptés à leurs âges. Savoir que les bébés ne naissent pas dans les choux avant de découvrir le jardinage sur YouPorn. Comprendre que leur corps leur appartient avant de devoir régler la question devant un juge au lendemain d’un attouchement sexuel par ascendant.

De très bons livres de Catherine Dolto par exemple existent pour répondre à des enfants qui se demandent très tôt d’où ils viennent et comment ils sont venus au monde. Cette éducation-là doit-elle se faire à l’école ? C’est un autre débat, mais si elle est défaillante à la maison, est-il utile pour autant de les laisser dans l’ignorance par peur de pervertir leur insouciance ?

 

Bertrand Prévost

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Retraites : Selon-vous, la réforme de la Protection sociale généralisée est-elle nécessaire, même si cela suppose des efforts de tous pour la survie du système ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete