Habillage fond de site

La légende Arsène Harehoe sur le walk of fame du surf

vendredi 12 juillet 2019

Arsène Harehoe est une légende du surf. Ses empreintes sont désormais aux côtés d’autres figures mondiales de la glisse, à Anglet. Photo : DR

Arsène Harehoe est une légende du surf. Ses empreintes sont désormais aux côtés d’autres figures mondiales de la glisse, à Anglet. (Photo : DR)

Arsène Harehoe, légende tahitienne du surf, fait désormais partie de la petite liste des surfeurs dont l’empreinte des est gravée dans le sol, à Anglet.

La cérémonie s’est déroulée, mercredi, dans cette ville de la côte basque, où s’ouvrait le même jour le 16e International surf film Festival.

Multiple champion de France de surf dans les années 1970-80, surfeur de gros, Arsène n’a jamais cessé de glisser sur les plus belles et plus grosses vagues de Tahiti et du monde entier.

Ce qui ne l’a jamais privé de sa modestie et de sa gentillesse saluée par tous ceux qui ont la chance de faire sa connaissance.

Avec lui, mercredi, trois autres figures du surf ont laissé leurs empreintes sur le walk of fame du surf : Justine Dupont, récompensée cette année de deux Big Wave Awards, le Bayonnais Gautier Garanx, spécialiste de Belharra et lui aussi lauréat d’un Big Wave Award en 2014 et l’intrépide Basque-Espagnol Axi Muniain.

Mi-juin, le triple champion du monde australien Mick Fanning avait déjà rejoint le “Walk of fame” de la cité basque, où figurent depuis l’origine les pionniers Jacky Rott, récemment décédé, Joël de Rosnay, Maritxu Darrigrand, Nat Young, Tom Curren, Peter Cole et Kai Lenny.

La fête du surf continuera jusqu’à samedi, jour de clôture du 16e édition de l’International surf film Festival à Anglet, où longs-métrages et courts-métrages sont présentés en compétition.

Ce rendez-vous a vocation à mettre en lumière les meilleures productions et réalisations de l’année. Face à l’océan, sur le site de la Chambre d’Amour, à Anglet, des écrans géants plein-jour permettent au public de visionner gratuitement l’intégralité des films en compétition.

Convivialité, ambiance festive et riches rencontres garanties.

 

YR

 

 

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

Édouard Fritch veut que les personnes hospitalisées après un accident qu'ils ont causé, sous l'empire de l'alcool ne soient pas pris en charge par la CPS. Pensez-vous que ce soit une bonne mesure ?

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete