Leilani, graine de championne

    mercredi 1 octobre 2014

    La journée était, dans l’esprit, plus récréative que compétitive, mais cette volonté affichée par les organisatrices de ce triathlon n’a pas occulté l’aspect sportif. L’effort était bien présent et la performance consistait pour beaucoup de participantes à couper la ligne d’arrivée avec le sentiment d’avoir réalisé un vrai défi !
    Les distances étaient évidemment très accessibles puisqu’il s’agissait d’enchaîner 150 mètres de natation, six kilomètres à vélo et deux kilomètres en course à pied. Mais, rappelons-le, le “Vahinetri” est en quelque sorte une opération de promotion, une occasion d’inciter les femmes à se lancer dans une pratique qui offre l’avantage d’être une multi-activités.
    Parmi les néophytes, on retrouvait par exemple Karine Voiturin, coureuse à pied qui domine actuellement les courses sur route réalisées sur le territoire et qui n’avait jamais tenté cette expérience. Elle avouait en fin de parcours que le plaisir avait été total et que l’enchaînement des spécialités était particulier et intéressant. Elle avait surtout, et ce n’est pas négligeable, apprécié l’ambiance générale et la convivialité qui régnait ce dimanche à la Pointe Vénus…

    Bataille à trois

    Côté sportif, la matinée allait se décliner en deux temps. Les véritables triathlètes, décidées à enchaîner les trois disciplines, s’élançaient les premières. Un triathlon par équipes, où chacune réalisait sa part dans l’activité où elle se sentait la plus à l’aise, était programmé par la suite.
    Pour le triathlon, la bataille en tête allait se jouer entre trois concurrentes avec Leilani Guerry Wong Foo bien sûr, Hinatea Macheboeuf et Poerava Van Bastolaire.
    Poerava était bien évidemment redoutée avec un parcours vélo qui pouvait l’avantager étant données ses compétences. Mais il était sans doute trop court pour qu’elle puisse en profiter pleinement. Leilani parvenait donc à se hisser en tête après un très bon parcours en natation (2e) et une partie cycliste où elle courait avec un superbe vélo ! Volontaire et décidée, elle finalisait sa victoire avec un bon rythme en course à pied.
    Sa jeune camarade du club de Fei-Pi, elle également graine de champion, se hissait à la deuxième place et Poerava prenait la troisième.
    Pour ce qui concerne le triathlon par équipes, c’est la famille Soulon (Carine et Mathilde qui enchaînait deux épreuves) qui s’imposait devant un autre duo constitué de Kiara Armour-Lazzari (2 épreuves) et Myriam Toudji.
    La première équipe de trois prenait la troisième place avec Morgane Medan (natation), Murielle Durand (vélo) et Elisa Medan (course à pied).
    Au terme de la compétition et malgré quelques gouttes de pluie, les visages étaient souriants au moment de découvrir le petit sac de cadeaux offert à chaque participante. Certaines souriaient encore plus franchement à l’annonce de leur numéro de dossard tiré au sort pour des cadeaux encore plus importants ! Bref, une belle matinée que la plupart des participantes voudront vivre de nouveau.

    Gérard Verdet

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete