Habillage fond de site

L’élection qui légitime Édouard Fritch

lundi 7 mai 2018

YR Gagnant Tapura

 

L’élève a décidément dépassé le maître. Cest ce que pourrait à nouveau dire Gaston Flosse à la lecture des résultats engrangés par le Tapura dÉdouard Fritch, au soir de ce second tour des élections territoriales.

Ce 6 mai enfonce le clou sans ambiguïté : le Tapura est désormais incontestablement la première force politique du fenua. Avec 4

 

9,18 % des suffrages exprimés, il est assez loin devant le Tahoeraa (27,72 %), presque exclusivement incarné par Gaston Flosse, et le Tavini (23,11 %).

Pas une des huit sections de la circonscription na résisté à la vague rouge. Dans la moité dentre elles, le Tapura obtient même au-delà de la majorité absolue. Cest le cas aux îles Sous-le-Vent (53,99 %), aux Tuamotu-Ouest (56,30 %), aux Tuamotu-Est/Gambier (54,86 %) et aux Marquises (52,50 %).

Ce rendez-vous dans les urnes du 6 mai est donc sans appel : le parti rouge a largement remporté ce scrutin. Il frôle même le seuil de la majorité absolue des suffrages exprimés sur lensemble du fenua. Quant à Edouard Fritch, il a désormais une légitimité populaire incontestable au sommet de lexécutif du Pays.

En 2013, Gaston Flosse aux commandes du Tahoeraa (Édouard Fritch était alors encore à ses côtés) avait fait moins bien, lemportant avec 45,11 % des voix.

Édouard Fritch a obtenu son rendez-vous avec lhistoire de la Polynésie française”, déclarera le maire de Papeete, Michel Buillard, hier soir, prenant connaissance des résultats partiels peu après 20 heures. En ajoutant aussitôt, manière davoir la victoire humble : “Notre tâche sera ardue”.

Cest

 

une légitimité qui est accordée à Édouard Fritch. Nous allons pouvoir gouverner pendant cinq ans, de manière stable”, sest, de son côté, félicitée Nicole Bouteau.

Malgré la difficulté de défendre un bilan de gouvernement qui nest pas sans accrocs aux yeux de certains, malgré un recul de dernière minute sur une nécessaire réforme de la PSG, sous la pression des syndicats, le parti au pouvoir garde la main et se renforce au passage.

Entre les deux tours, le taux de participation a peu varié. Très légèrement à la hausse (66,82 % contre 61,51 % au premier tour). Mais des trois partis en lice, cest, comme on pouvait sy attendre, le Tapura qui a su en tirer parti, mobilisant davantage parmi les abstentionnistes. Par ailleurs, certaines des voix qui sétaient portées au premier tour vers la liste de Marcel Tuihani se sont aussi naturellement tournées vers le Tapura autonomiste.

 

Une majorité élargie dans lhémicycle

 

Et puis, le Tapura a un atout majeur dont ne dispose plus le Tahoeraa. Il a le soutien dune trentaine de maires. Le Tahoeraa a beau pouvoir compter sur de multiples relais et un réseau structuré, ce nest pas de taille face à la parole dun tavana dans son fief électoral. Par ailleurs, le Tapura a su se structurer et sorganiser. Bon nombre de ses cadres ont fait, avant, carrière au Tahoeraa. Ils connaissent la musique.

À linverse, le Tahoeraa accuse un recul sensible entre le premier et le second tour, en passant de 29,40 % des voix à 27,72 %. le Tavini, qui reste troisième, sen sort mieux (passant de 20,72 % à 23,11 %) probablement grâce notamment à des reports de voix de la liste E Reo Manahune, éliminée le 22 avril.

Concrètement, la majorité dÉdouard Fritch se traduit par lobtention de 38 sièges, contre 34 actuellement. Le Tahoeraa passera en revanche de 14 à 11 élus et le Tavini de 10 à 8 élus.

Hier soir, dans son fief de Pirae qui fut, autrefois, celui de Gaston Flosse, Édouard Fritch a fait une déclaration publique tout en retenue. “Vous avez choisi le réalisme et non la démagogie, le développement et non lassistanat”, a-t-il analysé, avant dappeler tous les élus à se rassembler pour relever ensemble notre pays.

Une déclaration que certains élus de lopposition auront peut-être compris comme la possibilité de venir renforcer un peu plus la large majorité qui vient de se dégager au terme de ces élections.

YR

0
0
0

Pavé PI

Edition abonnés
Le vote

French bee propose un aller retour PPT - San Francisco à moins de 40 000 F :

Loading ... Loading ...
www.my-meteo.fr
Météo Tahiti Papeete