L’élite mondiale du surf à Fidji

vendredi 5 juin 2015

Ils vont oser les manquer ! Le Hawaiien John John Florence (cheville), le Sud-africain Jordy Smith (genou) et l’Américain Brett Simpson (dos), tous trois blessés, ne s’empiffreront pas des tubes quasi parfaits  qu’offrira la Fiji Pro, cinquième levée du Championship Tour (CT), à partir de demain.
Les septième, quatorzième et 34e mondiaux ont annoncé, cette semaine, leur forfait pour la sublime étape de récif fidjienne, et rejoignent donc le Tahitien Michel Bourez (main cassée), qui se sentait bien seul jusque-là, sur la liste des blessés pour Fidji.
Au menu de cette étape, les organisateurs de la World Surf League offrent deux plats de choix aux fins gourmets du “main event”: “Cloudbreak” et “Restaurant”.
Mais attention à ne pas être trop gourmand car si “Restaurant” reste digeste quelles que soient les conditions, avec toujours quelques bons “sets” à se mettre sous la dent, “Cloudbreak”, lui, peut tout dévorer sur son passage si les conditions dépassent une certaine taille. Ce seront alors des “take-offs” très tendus, des “lips” d’une épaisseur à faire frémir les plus aguerris et des murs d’eau impressionnants qui seront servis, en plat de résistance, aux surfeurs. Et pas question de se payer une indigestion… Il faudra charger !
Et jusqu’à présent, le gros “chargeur” de ce World Tour 2015 n’est autre que le Brésilien Adriano de Souza (26 250 pts) qui caracole en tête, suivi de près par son compatriote Filipe Toledo à seulement 550 points.
Filipe, magnifique vainqueur de l’étape précédente à Rio face à l’Australien Bede Durbidge (19,87-14,70 pts), en a profité pour reléguer l’Australien Mick Fanning à la troisième place. Avec maintenant 5 300 points de retard sur Adriano qui, en passant, s’est loupé au Brésil -élimination au round 3-, le “White Lightning” doit frapper à nouveau après son sacre à Bells Beach (2e étape), mi-mai… Rien de bien insurmontable pour le métronome du circuit.
Insurmontable, dites-vous ? Pour Gabriel Medina (19e), Kelly Slater (13e), Joel Parkinson (20e) ou pire encore pour Kolohe Andino (30e), ça en prend dangereusement le chemin. Ce début de saison plus que médiocre, va
t-il perdurer ou s’améliorer… Il serait enfin temps de se bouger !
Le temps, Michel Bourez en manque plus que quiconque. Absent sur blessure à la Oi Rio Pro (11 au 22 mai), étape dont il était le tenant du titre, et à la Fiji Pro, qui débute demain, le Tahitien fait également partie des mal classés (26e). Sa chute du 3 mai à Teahupo’o, qui lui a coûté une fracture à la main gauche et à une vertèbre, va l’empêcher de rééditer sa belle performance de l’an dernier à “Cloudbreak” lorsqu’il avait atteint les demi-finales de l’épreuve. Le retour de “Spartan” est toujours prévu début juil-
let en Afrique du Sud pour la J-Bay Open… avec de l’appétit à revendre.
En attendant, les outsiders tiennent toujours les rênes du classement à l’image des Brésiliens Adriano et Filipe respectivement premier et deuxième, des Australiens Josh Kerr (4e) et Owen Wright (6e) et de l’Américain Nat Young (5e).
Il est maintenant grand temps de passer à table et de déguster, sans modération, la Fiji Pro.

M.Tr.

Programme

• Round 1 (demain)
– série 1 : Kelly Slater (USA), Kolohe Andino (USA), Alejo Muniz (Bré, remplaçant)
– série 2 : Taj Burrow (Aus), Matt Banting (Aus), Aritz Aranburu (Esp, remplaçant)
– série 3 : Josh Kerr (Aus), Wiggolly Dantas (Bré), Jay Davies (Aus, remplaçant)
– série 4 : Filipe Toledo (Bré), Adrian Buchan (Aus), Dane Reynolds (USA, wild card)
– série 5 : Mick Fanning (Aus), Ricardo Christie (NZL), Aca Ravulo (FIJ, wild card)
– série 6 : Adriano de Souza (Bré), Kai Otton (Aus), trialiste
– série 7 : Gabriel Medina (Bré), Jérémy Florès (Fra), CJ Hobgood (USA)
– série 8 : Owen Wright (Aus), Sebastian Zietz (Haw), Dusty Payne (Haw)
– série 9 : Nat Young (USA), Miguel Pupo (Bré), Glenn Hall (Irl)
– série 10 : Julian Wilson (Aus), Jadson André (Bré), Adam Melling (Aus)
– série 11 : Bede Durbidge (Aus), Matt Wilkinson (Aus), Keanu Asing (Haw)
– série 12 : Joel Parkinson (Aus), Italo Ferreira (Bré), Freddy Patacchia (Haw)
NB : le 1er de chaque série qualifié pour le 3e tour, les autres en repêchage

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete