Arue – La commune recrute dix jeunes en service civique

    vendredi 3 février 2017

    arue recrutement jeunesse service civique

    Dix jeunes de Arue viennent d’être recrutés en service civique. Au premier rang, assis, les cadres de la mairie de Arue en compagnie du huitième adjoint au maire, Léo Marais (deuxième
    en partant de la gauche). (© John Hiongue/LDT)

    Mercredi, la commune de Arue a recruté dix nouveaux jeunes en contrat de service civique. “Vous allez travailler dans les différents services communaux et, à des moments donnés, en transversalité. La mairie travaille pour la population”, a expliqué le directeur de cabinet, Thierry Demary, en s’adressant aux dix jeunes, mercredi, lors d’une réunion de prise de contact et de présentation à la maison de la jeunesse de Arue.
    Tous seront impliqués dans le futur forum de l’emploi préparé par la commune.

    Parmi ces dix jeunes en service civique, deux ont déjà travaillé dans des entreprises en contrat à durée déterminée. “C’est une chance d’avoir le label service civique sur votre curriculum vitae. Vous allez travailler pendant huit mois pour la commune, pour l’intérêt général, et c’est ça, l’objectif essentiel. La commune de Arue a une bonne réputation, vous êtes des ambassadeurs pendant huit mois et il faut être fier, digne de ça, de porter ce titre. Faites-vous plaisir en allant au travail. Le cadre du prochain forum de l’emploi sera un peu différent et on aura le temps d’en parler. Il faut s’accrocher au wagon, la mairie vous ouvre une porte”, a rajouté pour sa part le huitième adjoint au maire, Léo Marais.

    Les dix jeunes suivront une série de formations différentes. À titre d’exemple, sept d’entre eux n’ont pas leur permis de conduire, du coup, la commune a prévu de le leur faire passer. Les trois possédant déjà le permis passeront celui pour la conduite de poids lourd. Est également prévue une formation pour devenir gardien de site, une autre en onglerie et une pour la réparation des appareils électroménagers. En revanche, certaines formations seront communes comme le secourisme et l’insertion à l’emploi.

    À la fin des contrats de service civique, la commune doit réaliser un bilan afin de savoir si ce genre de recrutement sera reconduit l’année prochaine ou pas.

     

    De notre correspondant J.H.

      Edition abonnés
      Le vote

      Seriez-vous prêt à accepter de travailler avec une patente si un employeur vous indiquait qu'il ne peut pas vous salarier ?

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete