L’épidémie de chikungunya continue de s’étendre

lundi 10 novembre 2014

L’épidémie de chikungunya continue sa progression sur Tahiti mais aussi sur Moorea, Raiatea, Bora-bora et certains atolls des Tuamotu. En raison d’un faible taux de retour des données de surveillance concernant les cas suspects et les cas confirmés de Chikungunya, il n’est pas possible au bureau de veille sanitaire de fournir des chiffres précis concernant ces nouveaux cas, ni de réaliser une estimation du nombre total de cas sur le territoire.
Toutefois, afin de poursuivre le suivi épidémiologique et de permettre le ciblage des actions à mettre en œuvre, la surveillance syndromique (signalement hebdomadaire des cas suspects) est la méthode qui doit remplacer le suivi des cas confirmés biologiquement.  Par conséquent, l’ensemble des professionnels de sante est invite a signaler les cas suspects vus dans la semaine, à l’aide de la fiche du réseau sentinelle syndromique.

Le nombre d’hospitalisations pour des personnes ayant eu un diagnostic de Chikungunya confirmé est en augmentation. Depuis le début de l’épidémie e jusqu’à la fin de la semaine 44, 63 personnes des 2 sexes et de tous âges ont été hospitalisés, essentiellement au CHPf e tà Taravao (mais également à Cardella et Uturoa).
Les hospitalisations sont de courte durée, et sont surtout motivées par des douleurs importantes ou l’existence de pathologies sous-jacentes, ou des âges extrêmes  (nourrissons ou personnes âgées).

A noter par ailleurs, que l’épidémie de dengue est toujours en cours, en particulier dans l’archipel de la Société. Une épidémie de grippe, notamment du type B, est en cours également.

 

Ponceblanc 2014-11-12 21:05:00
En espérant que chacun puisse être solidaire pour gérer cette épidémie.
      Edition abonnés
      Le vote

      Le Kitesurf :

      Loading ... Loading ...
      www.my-meteo.fr
      Météo Tahiti Papeete