L’EPM en première ligne de la défense de l’identité maohi

    mardi 4 août 2015

    Le 131e synode de l’Église protestante maohi (EPM), qui s’est tenu le week-end dernier, à Taha’a (ISLV), a été l’occasion de passer en revue les grands thèmes qui animent la réflexion de l’Église, au premier rang desquels la défense de l’identité culturelle maohi, en particulier de la langue. 
    Le Conseil supérieur, dans le communiqué transmis à la clôture du synode, demande au gouvernement de “ramener la langue maohi (…) comme langue officielle de ce peuple”. 
    C’est d’ailleurs dans cette optique que l’EPM a procédé à quelques révisions de la Bible (lire en encadré l’interview de Taaroanui Maraea), pour une lecture plus aisée et une graphie plus cohérente. 
    Autre demande au gouvernement : “Redonner à l’agriculture et à la pêche, toute leur importance, en tant qu’enseignement, pour les enfants maohi, dans les établissements scolaires. C’est ce qui rétablira ce peuple dans sa liberté.” 
    L’EPM s’est également adressée à l’État français, auquel elle demande “de respecter et de ramener la dignité du peuple maohi”. 
    “L’État français doit se souvenir des stipulations du traité signé avec le roi Pomare V, en 1880, dans lequel il s’était engagé à respecter le peuple maohi et son identité.” 
    Le conseil supérieur “exhorte les Églises du Pacifique et le Conseil œcuménique des Églises afin qu’ils puissent porter cette préoccupation au sein de l’Organisation des nations unies”. 
    Sans mâcher ses mots, l’EPM rappelle, “une fois de plus, sa grande préoccupation face aux mensonges de l’État français”, et martèle que la conservation des déchets nucléaires à Moruroa et Fangataufa est “un manque de respect à l’égard du peuple maohi et de Maohi Nui”, que la France a obtenu sa puissance militaire “à partir de la mort du Maohi”, et enjoint les Polynésiens à refuser d’aller travailler au nettoyage des atolls contaminés, qualifié de “nouveau piège”. 
    L’EPM veut maintenir “les efforts faits pour alerter l’opinion publique et former les générations”, alors que l’année 2016 verra le 50e anniversaire du premier essai nucléaire en Polynésie. Un thème autour duquel l’EPM veut rassembler la jeunesse. 
    Enfin, le conseil supérieur de l’EPM a annoncé que le synode 2016 se tiendra dans le 7e arrondissement. 
    La pastorale aura lieu, quant à elle, dans le 1er arrondissement. C’est la commission théologique qui l’animera à partir du thème “Pleurer le peuple par l’amour”. 

    CP avec communiqué de l’EPM

    Punu 2015-08-09 17:56:00
    @ Sacré Jojo,

    Nous aimerions que vous apportiez réponses à mon post 11 dont le texte est repris ci dessous :

    citation :
    Essayez de comprendre pourquoi beaucoup de paroissiens n'assistent plus au culte ??? fiu de payer le "mai"?,, fiu d'entendre les mêmes litanies stériles pendant des heures (confère post 3) ?

    Expliquez nous le thème : "Pleurer le peuple par l'amour", Es ce que l'amour, c'est l’exclusion de tous ceux qui ne font pas partie de votre religion ou n'adopte pas votre pensée ???

    Merci de nous éclairer.............
    fin de citation

    NB / Si vous n'avez pas de réponses, allez les chercher auprès des pasteurs et diacres de l'EPM et faites nous en part.

    Nous t'embrassons fraternellement
    Tiare 2015-08-09 17:29:00
    Encore une fois, je suis curieuse de savoir qui tu considères comme "vrai Polynésien", parce qu'après tout, un "demi" qui a des origines un peu partout dans le monde mais qui a toujours vécu au fenua est aussi polynésien que celui dont les parents s'appellent Temae et Vaitiare mais qui n'y a jamais mis les pieds. Il n'y a pas plus de pur Français que de pur mao'hi, même celui qui a toujours vécu en métropole a des ancêtres en dehors de l'hexagone si on remonte suffisamment dans l'arbre généalogique.
    Vouloir absolument classer les gens en fonction de leur origine supposée est à la fois dangereux et irréaliste, cela mène au racisme et à la confrontation si on n'y prend pas garde et c'est pour cela que je trouve que les propos du dirigeant de l'église protestante sont déplacés.
    PS : ça ne va pas te plaire, mais un prof de tahitien me disait il y a quelques mois que souvent ce sont les enfants non locaux qui apprennent le mieux le tahitien à l'école, car ils commencent leur apprentissage en partant de rien, contrairement à des enfants tahitiens qui l'entendent plus ou moins bien pratiqué à la maison.
    jojo 2015-08-09 16:00:00
    Aue Tiare Dupond ma e,
    Faut arrêtez de dire des choses que j'ai jamais dites.
    Je dis Dupond pour dire qu'il y des gens d'origines polynésiennes qui se prennent pour des Parisiens,des purs Parisiens.
    Un pur français a ses caractéristiques à lui (ses habitudes,sa façon de penser,sa culture,...).Un polynésien possède ses caractéristiques à lui.Mais il y a des gens en Polynésie Française qui se prennent pour d'autres et qui s'assument pas.Et en plus ,ils cherchent à se justifier.Pas étonnant qu'on voit des jeunes polynésiens complètement paumé.
    D'ailleurs j'invite d'autres jeunes issus d'autres groupes ethniques à s'assumer .Par exemple les jeunes chinois ne devrait pas abandonner leurs origines (langues chinoises,arts culinaires,...).C'est leur IDENTITÉ;
    Bien sur qu'on est tous métissé en Polynésie Française;Mea haama ra tatoui Dupond ma!
    Tiare 2015-08-09 06:39:00
    Franchement, tu fais pitié... et bien sûr, pour toi c'est plus facile d'éviter une question que de réfléchir à ce que signifie "être tahitien". Comme s'il suffisait de s'appeler Maeva ou Moana pour être polynésien, et Gaston (Flosse) ou Anthony (Géros) pour ne pas l'être ! Si tu assumes tellement tes origines, alors assume aussi la part qui n'est pas 100% mao'hi, comme pour tout le monde ici : je mets au défi n'importe qui de prouver qu'il n'a pas une goutte de sang popa'a, tinito ou autre dans les veines. Le métissage fait partie de tous ici, comme dans beaucoup d'îles du monde , il faut être aveugle pour ne pas le voir.
    jojo 2015-08-08 23:02:00
    C'est mon dernier message pour des ignorants :
    C'est vous qui méprisez les tahitiens qui assument leurs origines .A ce que je sache,vous avez critiqués l'église évangélique et je vous aie répondu ensuite.
    Tiare ,t'as une histoire ,des ancêtres tas de spécificités culturelles qui fait que tu as une identité que tu ignores .
    Si t'es pas d'accord,change de pseudo ou de nom et mets mademoiselle Dupond.
    Arrêtez d'abord d’être méprisants envers ceux qui veulent assumer leurs identités avant de les accuser de vous mépriser.Vous vous identifiez à des des étrangers ,je dis bien à des étrangers.Bref,le colonialisme a bien fait son travail.
    Notre tourisme à besoin d'identifier des niches à l'étranger :des touristes qui veulent voyager pour connaitre par exemple la biodiversité d'un pays,le paysage d'un pas ou comme je l'ait dit connaitre des spécificités culturelles d'un pas.
    En fonction de cela,la communication ,la publicité doit etre adaptés pour chaque niche.Tout niche qui peut être rentable pour un pays doit etre exploité pour le bien de économie.C'est fini les messages du genre "Tahiti ,ses vahinés et ses vahinés".Ca n'attire plus les touristes.Il faut cibler d'autres touristes .Justement ,voila en quoi la culture polynésienne peut être un potentiel de développement pour l’économie locale. Voila Tiare et arrêtes de me prendre pour un imbécile et arrêtes de rabaisser la culture polynésienne.
    Tiare 2015-08-08 21:47:00
    Jojo, ce n'est pas la peine d'afficher ton mépris, on a bien compris que tu détestais tout ce qui n'est pas tahitien ou qui, en l'étant, refuse de n'être "que" tahitien. Tu parles des "vrais" Tahitiens, mais qu'est-ce-que c'est au juste ??? Quelqu'un qui a toujours vécu à Tahiti, mais dont le père est moitié paumotu moitié marquisien et la mère popa'a, est-il plus ou moins tahitien que celui de père et de mère tahitiens, mais qui a vécu toute sa vie en métropole ? Elle est où ta logique ? Quant au tourisme, es-tu sûr que ce que les touristes veulent, c'est d'avoir affaire à des personnes qui parlent uniquement une langue qu'ils ne connaissent pas et leur font goûter du fafaru qui a macéré 1 mois ? L'authenticité oui, mais adaptée aux personnes qu'on reçoit.
    jojo 2015-08-08 20:36:00
    Aita vau i parau e e tuu i te mau taata papaa i rapae.
    Euh ,excusez moi ,c'est un réflexe: un chinois parle chinois ,un arabe parle arabe ,un parisien parle français et logiquement un tahitien parle tahitien ,bon c'est vrai qu'à Tahiti ,on ignore ses origines.
    Mea ma ,vous avez rien compris;Il na jamais été question d'exclure d'autres communautés.Les vrais tahitiens sont invités à ne pas renier leur origine.C'est simple à comprendre non?
    On voit que les colonialistes francais ont bien fait leur travail: résultats des course ,100 après :la cervelle du polynésien à complètement colonisé et s’identifie à des popaa.
    L'une des pistes pour développer le tourisme est d'inclure dans l'offre la culture polynésienne et les spécificités de la vie polynésienne et les caractéristiques du VRAI polynésien .Çà permet d'attirer les touristes désireux les spécificités polynésiennes(langues,vie polynésiennes,etc...).Notre essor Economique en dépend.Qui dit essor économique dit boulot,création d'entreprises (pensions de failles ,prestataires touristiques,etc...
    O e ,réveillez vous.Arretez de vous prendre pour des parisiens.Sinon,changez vos prénoms et tahitiens ,et appelez vous Dupond ou Toto.Ca vous va bien.
    lucide 2015-08-06 10:06:00
    Dieu protestant ou musulman ou catholique etc...c'est comme "père noël, ça occupe les enfants...
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    heil Taaroanui 2015-08-06 09:58:00
    @ JOJO

    Je suis fier de ne pas comprendre la langue tahitienne, si ta honte pour moi dommage pour toi.

    Et le touriste ne vient pas pour la langue tahitienne, déjà elle est pas terrible a écouter et en plus ils s'en foutent royalement.
    Punu 2015-08-06 06:55:00
    @ Jojo,

    pourquoi ne répondez vous aux interrogations de mon précédent commentaire (post 11) ?

    Fraternellement votre.
    jojo 2015-08-05 21:22:00
    Punu,Alleluia e o Tiare: E aha na e huri tua i to outou peu tumu e i to outou reo.
    Euh excusez moi,j'avais oublié que vous comprenez rien à la langue tahitienne(CA FAIT HONTE).
    Si vous partagez pas les valeurs prônées par l'église protestante,vous n'avez qu'à changer de religion et en choisir une qui partage vos idées.Mais si n'allez pas au culte par manque foie ,ben arrêtez de critiquer l'église et remettez vous en question.
    Il ne s'agit pas d'ignorer le fait qu'on soit tous des métissés ,mais il s'agit d'avoir un MINIMUM de respect pour les richesses culturelles transmises par nos ancêtres.
    Pauvre peuple Polynésien qui va tout droit dans le mur.Et le ministre Bouissou qui veut que le peuple met plus en valeur sa culture auprès des touristes dans sa nouvelle stratégie touristique. Y a vraiment beaucoup de boulot à faire !!!!!
    Oti 2015-08-05 21:20:00
    Fui de ces églises et de ces profiteurs.. Les religions ont toutes sans exception été inventées par des hommes pour asservir d'autres hommes... Nous habitons tous la même petite planète... Ça c'est une vérité incontestable.. Il n'y a pas plus de maohi que de français, de blancs que de noirs ou de jaunes.. Il n'y a que des êtres humains plus ou moins bons. Foutez nous la paix les EPM et autres profiteurs et menteurs de tous bords...
    Tiare 2015-08-05 20:45:00
    C'est par des réflexions comme ça qu'on entretient la méfiance entre les communautés. La Polynésie est métissée, qu'on le veuille ou non, et bien malin celui qui peut se dire 100% mao'hi.
    Alléluia !!! 2015-08-05 19:31:00
    d'accord avec PUNU

    JOJO va joue joue ailleurs !!

    et lis bien le post1 .
    Punu 2015-08-05 18:31:00
    @ Jojo,

    Essayez de comprendre pourquoi beaucoup de paroissiens n'assistent plus au culte ??? fiu de payer le "mai"?,, fiu d'entendre les mêmes litanies stériles pendant des heures (confère post 3) ?

    Expliquez nous le thème : "Pleurer le peuple par l'amour", Es ce que l'amour, c'est l’exclusion de tous ceux qui ne font pas partie de votre religion ou n'adopte pas votre pensée ???

    Merci de nous éclairer.............
    jojo 2015-08-05 14:39:00
    Je parie que Taaroa Nui ,Punu ,Veoveo ne savent même pas ce que veut dire leur prénom ou pseudo et sont incapable d'avoir une discussion dans leur langue d'origine(le Tahitien). Ça fait trop pitié.
    On mène des réflexions pour que le jeunesse polynésienne comprennent le minimum au sujet de la langue polynésienne puis ça y est ,on parle d’extrémiste.
    jojo 2015-08-05 14:01:00
    N'importe quoi ces commentaires contre l'église protestante. Mea aroha te nunaa maohi (Ça fait pitié pour le peuple polynésien).
    Un peuple qui dévalorise sa langue et ses origines. Mea ma ,au lieu de raconter n'importe quoi ,essayez d'apprendre votre langue polynésienne et essayez de comprendre les raisons qui poussent l’église protestante à adopter certaines positions.
    Pauvre de nous!
    Brice NEHAM 2015-08-05 09:34:00
    Il y a une réalité que beaucoup ne veulent pas voir ni entendre: Ce sont bel et bien les pasteurs anglicans débarqués un certain cinq mars qui ont détruit les maraes (lieux de culte pour pouvoir installer le leur), interdit le ori tahiti (danse jugée indécente) etc... Chaque dimanche l'EPM qui prétend défendre le culture ma'ohi fait le prosélytisme d'un culte venu de l'étranger et donc participe massivement à la diffusion d' une culture étrangère. Ce n'est le fait d'avoir ajouté "ma'ohi" à Eglise Protestante ou d'avoir traduit la bible en tahitien qui y changera quelque chose. C'est justement cette traduction qui a servi de cheval de Troie pour mieux investir les consciences ma'ohi. La série sur la dynastie Pomare diffusée en mars sur TNTV a été très instructive. D'ailleurs certaines batailles contre la France, ont plus été inspirées par la lutte des néo-protestants qu'étaient les ma'ohi contre l'arrivée du catholicisme, que contre les colons français: Cela parce qu' ils savaient depuis le 5 mars 1789, qu'il était impossible de lutter contre la puissance militaire anglaise qui accompagnait les pasteurs protestants. Seule la foi des quelques néo convertis les a poussé à une guerre perdue d'avance. Voilà ce que tente de cacher l'EPM en voulant être plus royaliste que le roi. Une attitude qui conduit plus à la xénophobie qu'à l'amour du prochain.
    hua veoveo 2015-08-04 19:13:00
    Polynésiens refuser d’aller travailler au nettoyage des atolls contaminés et rester au chômage pour crever la dalle. Alléluia !!!
    Zorro 2015-08-04 17:03:00
    Oui mais n'oubliez pas de payer le mai avec du bon argent Franc Pacifique, pas celui du monopoly. Sinon pour ramener la dignite
    du peuple, vous croyez vraiement qu'apprendre a l'ecole a pecher et planter ca va le sauver. Au lieu de bourrer le crane de vos ouailles faites des ateliers transmission du patrimoine, c'est plus utile. Vous n'etes pas tres eloignes des extremistes avec vos idees retrogrades.
    Punu 2015-08-04 16:14:00
    Je croyais que cette religion prônait l'amour du prochain. De l'extérieur l'image renvoyée tourne autour de 3 pôles : politique, sectarisme, repli sur soi.
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    heil Taaroanui 2015-08-04 15:27:00
    Pour résumé sans langue de bois leur discours, il veulent dire qu' il faut amplifier la suprématie de la race Maohi pour minimiser les autre race .
    Yann Teohu 2015-08-04 15:18:00
    L'Eglise Protestante Maohi, arrêté la politique et concentré vous uniquement sur la religion.
    C'est pour cela que je ne viens plus au messe.
    Fiu du même message 100 fois répété.
    Ne mélangez pas tout SVP.
    fati tautau 2015-08-04 15:16:00
    Parmi les grands thèmes qui animent la réflexion de l’Église, ya pas un plan de lutte contre l'obésité du peuple Maohi?
    jah 4 ever 2015-08-04 15:10:00
    message de réflexion à l’Église Protestante de race Maohi :

    " Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de l’État français, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil "

    Matthieu chapitre 7, versets 3
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete