Les aires de jeux des Jardins de Paofai fermées en attente de remplacement

    mercredi 7 octobre 2015

    “Aujourd’hui, ça va, nous sommes en semaine, il y a de la place. Mais nous sommes venus dimanche dernier, c’était surpeuplé.”
    Tunui, le papa de Taimana, a passé un agréable mardi matin, hier, avec son fils, sur la balançoire, celle qui n’est pas hors service, de l’aire de jeux réservée aux plus petits, la plus à l’est des jardins de Paofai, à proximité de To’ata.
    “Dimanche dernier, ils ne devaient pas être loin de 80 là-dedans, et de tout âge”, explique le père de famille.
    Depuis plus d’un an, en effet, l’une des trois aires de jeux que comptent les jardins de Paofai est fermée. Toute la structure en bois montre des signes de pourrissement et n’était plus très stable.
    Dimanche dernier, c’est la deuxième aire qui a fermé ses portes. En cause, deux des toboggans en métal ont en partie cédé. Pour éviter que les enfants ne viennent râper leur postérieur au lieu de glisser, il a aussi été décidé de mettre un cadenas à l’entrée.

    “Cela va prendre du temps”

    “Nous avons rendez-vous avec notre fournisseur jeudi (demain, NDLR). Nous saurons alors dans quel délai il sera possible de remplacer certains jeux tout de suite, et ceux qui mettront un peu plus de temps”, explique Heifara Pollock, le responsable du service des moyens généraux en charge du parc.
    Selon lui, ces jeux “se sont détériorés à l’usage, il était peut-être temps de les changer”. “Ils sont arrivés en fin de parcours. Ce sont des jeux qui ne sont pas forcément disponibles sur le territoire, il faut les commander. Cela va prendre du temps avant de les remplacer. Dans le pire des cas, cela pourrait prendre quatre mois. Mais nous allons essayer de voir ce que nous avons en stock pour éventuellement pouvoir ouvrir deux aires sur les trois.”
    Une structure telle que celle qui doit être remplacée dans l’aire la plus à l’ouest, celle qui est fermée depuis près d’un an, vaudrait entre 6 et 7 millions de francs, tel investissement doit donc être budgété. Les enfants devront prendre leur mal en patience, mais aussi les gardiens du parc, qui essuient régulièrement le mécontentement des parents.
    “Cela fait un an que le premier a fermé, on vient très souvent nous demander pourquoi ou qu’est-ce qu’on attend pour ouvrir”, explique ainsi un vigile pour qui l’incivilité de certains explique aussi la rapide dégradation de ces équipements installés au profit de tous.
    “On va mettre 15 kilomètres de papier toilette le matin, deux heures après, il n’y a plus rien. Des gens viennent se servir et repartent avec. D’autres détériorent le matériel, nous sommes sans cesse en train de réparer”, confirme Heifara Pollock.
    “Je ne comprends pas certains parents qui ne disent rien quand ils voient leurs enfants de 13 ans jouer de toutes leurs forces sur un jeu destiné à un bambin de maximum six ans”, s’indigne
    Bertrand, le papa de la petite Atea, 2 ans. Il devra donc patienter, peut-être encore plusieurs mois, avant que sa petite puisse retrouver un peu de tranquillité sur l’aire de jeux réservée aux enfants de son âge. “On préfère que les parents soient déçus parce qu’une aire est fermée plutôt qu’ils soient énervés parce qu’il y a eu un accident”, conclut le responsable du service des moyens généraux.
    F.C.

    Elleka 2016-03-18 11:24:00
    Les aires de jeux ont-elles rouvertes? On est me 18 mars 2016 maintenant.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete