Les apiculteurs veulent la tête de leur ministre

    vendredi 7 août 2015

    Les apiculteurs veulent la démission de Frédéric Riveta, mais pour ce dernier, il n’en est pas question. Remontés depuis l’annonce de l’ouverture de l’importation de miel, ils appellent tout le secteur primaire à manifester samedi. Le ministre de l’Agriculture explique qu’il ira jusqu’au bout de sa logique, et que les problèmes rencontrés par le secteur ne sont pas de son fait.

    “Ils n’ont pas compris que je suis en train de protéger la filière”, lance Frédéric Riveta, dans une interview accordée hier à La Dépêche. Comme nous vous l’annoncions cette semaine, les apiculteurs appellent tout le secteur primaire à manifester ce samedi pour la valorisation du secteur primaire et de ses acteurs.
    Ils reprochent au ministre de ne pas les avoir consultés avant de prendre des mesures qui concernent la filière, et demandent tout simplement sa démission. Le président du Syndicat des apiculteurs de Polynésie, Raiarii Crawford, parlait cette semaine dans nos colonnes d’un “mépris du ministre à l’égard du secteur primaire en général”.
    Mais Frédéric Riveta, dément cette assertion. “J’ai fait des réunions d’information. On les a tous invités, mais il y a certains qui ne viennent pas et qui font de la polémique après. Le texte en question, je l’ai laissé dans le conseil des ministres pendant au moins trois semaines, le temps que je fasse des réunions d’information en compagnie du vétérinaire.”
    Ce mouvement, “je le comprends”, poursuit-il. “Mais ça fait quelques mois que je suis en train d’observer la filière, et on n’arrive pas à produire et à couvrir nos besoins en miel. Et ma logique est simple, si on n’arrive pas à couvrir nos besoins, il faut ouvrir l’importation. Pour cela, j’ai tenu à ce que mon équipe vétérinaire m’apporte toutes les garanties possibles. Donc, je les comprends, mais je fais de la politique publique. Je mangerai le miel local parce que c’est ma politique, mais quand on n’en a pas assez, j’aimerais que tous les consommateurs retrouvent ce produit à juste prix dans les commerces.
    Parce que le miel est devenu un produit de luxe. J’en ai trouvé à 5 000 F le pot au marché. Tu crois qu’un Tetuanui va pouvoir acheter ce miel-là ? Je ne veux pas que les consommateurs soient pris en otage.”

    Lire l’intégralité de l’article dans La Dépêche de Tahiti de ce vendredi 7 août ou au feuilletage numérique

     

    mata 2015-08-08 23:24:00
    Il ne faut pas interdire les importations mais se montrer meilleurs pour prendre les marchés
    Tetua684 2015-08-08 18:19:00
    Entièrement d'accord avec Max. On pourra trouver du miel. A charge pour les apiculteurs d'en produire et les importations seront reduites. On sera plus otage! Ce n'est pas un problème de prix : y'a pas de miel! Alors au travail !
    Max 2015-08-07 19:09:00
    A Maohi,

    Oui oui je suis au courant de la demande. Une demande qui est plus importante que la production !
    La production à Tahiti ne peut pas encore satisfaire la demande tahitienne. Il est donc LOGIQUE D'IMPORTER et arrêter de se gaver sur nous !

    Alors toi évite de raconter des âneries ;)
    blue beam 2015-08-07 17:17:00
    Ca sent le blanchiment de fric ; c'est pas une question d'importation MAIS DE FRIC TOUS DES CORROMPU.
    Maohi 2015-08-07 15:06:00
    Non au miel importé, et effectuer plus de contrôle sur la vente du miel local...si tout le monde effectuais le travail demandé, il y aurait moins d'abus sur les prix de ventes!

    Avant de dire qu'ils n'arrivent pas a respecter la demande, es tu au courant de la demande en question? il n'est pas logique d'importer et de réduire un secteur d'activité, et donc détruire des emploie, Merci de réfléchir avant de poster des ânerie.

    Riveta à tjrs été un incompétent, ce n'est pas nouveau!
    Max 2015-08-07 13:10:00
    Ils n'arrivent pas à respecter la demande, il est logique d'importer.
    De plus il faut arrêter de nous prendre pour des vaches à lait ! Ici le miel c'est le prix du caviar.

    PS : J'espère à l'impopularité de votre mouvement...
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete