Les Australiens interdits de voyage à Bougainville

    mardi 19 mai 2015

    La Papouasie-Nouvelle-Guinée est mécontente et le fait savoir : les Australiens n’ont plus le droit de voyager dans la province autonome de Bougainville. Décision prise après l’annonce de l’intention de l’Australie d’ouvrir une mission diplomatique à Buka.
     
    Si l’annonce du gouvernement australien a été si mal perçue, c’est qu’elle intervient à un moment important de l’histoire de Bougainville : les citoyens de la province sont en train d’élire leur président et leurs députés. Des responsables politiques qui auront ensuite la charge d’organiser le référendum d’autodétermination, avant 2020.
     
    À Port-Moresby, certains estiment donc que l’Australie prend de l’avance et parie sur la victoire du camp pro-indépendance.
    La réaction des autorités de Bougainville est sensiblement différente. La ministre de la Santé de la province autonome, Rose Pihei, regrette la décision du gouvernement papou d’interdire l’entrée aux touristes australiens : « Je pense qu’il est important de garder de bonnes relations avec l’Australie, et de faciliter l’accès aux deux pays. C’est important pour le gouvernement de Bougainville, qui compte sur l’aide extérieure pour fournir les services nécessaires aux habitants. On entre maintenant dans la période du référendum et on va avoir besoin de l’aide de l’Australie et d’autres pays pour soutenir ce processus d’autodétermination. »
     
    La ministre australienne des Affaires étrangères a annoncé qu’un haut fonctionnaire se rendrait en Papouasie-Nouvelle-Guinée prochainement pour en discuter directement avec les autorités. Julie Bishop rappelle au passage que l’Australie a prévu de soutenir le pays à hauteur de 477 millions de dollars en 2015-2016, dont 50 millions destinés à Bougainville.

     
    Radio Australia
     
     

     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete