Les collégiennes de Taunoa saisissent le fil de la réussite

    samedi 19 mars 2016

    Pour la deuxième fois cette année, quinze élèves de 3e de collège de Taunoa ont pris sur leur temps libre pour suivre le parcours qu’ont emprunté d’autres Polynésiennes ayant réussi dans leur vie. Après les métiers de l’enseignement, ce sont des artisanes, des couturières et des infirmières qui ont partagé leurs expériences. L’objectif est de décomplexer ces jeunes filles, parfois persuadées que venir d’un quartier sensible leur interdit toute ambition.

    “Il faut être sûr de ce que vous voulez, il faut avoir la gnac, se dire qu’on peut y arriver, ce n’est pas que pour les autres. Nous aussi on vient de quartiers difficiles.” Les métiers ont changé, mais le message reste le même.
    Face à des élèves attentives, ce n’étaient plus des enseignants ou des cadres d’établissements scolaires qui délivrent leurs messages de persévérance et d’espoir comme cela avait été le cas en octobre dernier. Ce sont en fait Katy Kat, enseignante venue des Marquises et devenue couturière à succès, Raissa Hatitio, ancienne comptable originaire des Marquises devenu artisane, et Maetu, infirmière si fière de pouvoir aider les personnes âgées qui ne parlent pas d’autre langue.
    C’est Maetu qui délivre ce message d’abnégation aux jeunes filles : “Il faut beaucoup de courage, donc il faut travailler à l’école.”
    À ses côtés, Sabine rappelle la difficulté de devoir quitter les Marquises pour essayer de réussir le concours d’infirmière : “Cela a été très dur. Mais aujourd’hui, je suis infirmière, j’en suis fière, très fière.” Les étoiles dans ses yeux sont contagieuses et s’allument dans le regard des collégiennes.

    Des discussions “libres et entre filles”

    Enfant d’un milieu modeste, Catherine, plus connue sous le nom de Katy Kat (voir encadré), livre, elle aussi, son secret “la patience”. “La patience, c’est la passion. Tu n’as jamais de résultat tout de suite. C’est la passion qui t’aide à tenir.”
    Raissa, elle, a connu le même chemin que celui que Heiura souhaite emprunter une fois le diplôme national du brevet en poche : faire de la comptabilité. Mais après avoir connu un licenciement économique, Raissa a mis à profit son savoir-faire dans le tressage acquis depuis ses 8 ans à Rimatara. “Si j’ai envie de faire une petite sieste, je peux (…) Je n’ai pas d’ordre à recevoir.”
    Les collégiennes découvrent les avantages de l’entrepreneuriat. Des rencontres qui démontrent que seuls la sueur et l’effort permettent de réussir. Les élèves l’ont bien compris et ont préféré retarder leur départ en week-end pour boire ces précieuses paroles. Ces discussions “libres et entre filles”, comme l’a voulu la proviseur adjointe Ingrid Neveling, font même des jaloux. Les garçons aussi ont demandé à avoir les leurs.
    En attendant, c’est pour les filles qu’est planifié le prochain événement. Pour les sortir de leur quartier, cette fois, les élèves iront à la rencontre d’esthéticiennes dont elles pourront profiter, elles aussi, des soins.

    F.C.

    Plus d’informations dans notre édition du jour ou au feuilletage numérique

    “Grande lessive” jeudi, l’art sort du quartier

    Comme c’est le cas un peu partout dans le monde, le collège de Taunoa sera l’un des établissements de Tahiti à participer à l’opération “grande lessive”. Les réalisations des élèves de 6e en cours d’art plastique seront ainsi suspendues sur des cordes à linge accrochées le long du chemin qui mène du collège à la salle omnisports.
    Pour l’occasion, les élèves de CM2 des écoles Mamao et Hitivainui se joindront également à la fête. “Cela a pour but d’améliorer la cohésion sociale et de la valoriser. C’est un moment de fête et de partage au sein d’un quartier”, explique la proviseur adjointe Ingrid Neveling.
    Un truck décoré accompagnera les élèves jusqu’à la salle Blue lagoon pour une chorale CM2 et 6e. Il sillonnera ensuite les quartiers de Titioro, Fari’ipiti et Vaininiore pour promouvoir la grande lessive et le collège Taunoa.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete