Les communes du fenua portent leurs revendications à Paris

    mercredi 25 mai 2016

    Une délégation d’élus municipaux polynésiens, menée par Cyril Tetuanui, le président du Syndicat pour la Promotion des Communes de Polynésie française (SPCPF), est en métropole depuis lundi, où elle enchaîne les rencontres avant le Congrès des maires de France qui s’ouvrira la semaine prochaine.
    Mardi, le Président de la commission des lois du Sénat, Philippe Bas, l’aurait notamment assurée qu’il soutiendrait la réforme du code général des collectivités territoriales (CGCT), qui vise à mieux prendre en compte les spécificités du fenua, ainsi que la révision du code électoral qui permettrait aux conseils municipaux des communes associées, actuellement répartis à la proportionnelle, de disposer de majorités plus franches. Ces propositions de modification, portées par la sénatrice Lana Tetuanui, seront débattues au Sénat le 30 juin.
    Le même jour, la ministre des Outre-mer George Pau-Langevin se serait quant à elle montrée « particulièrement sensible » à la volonté des communes d’être associées aux discussions sur le toilettage du statut de 2004 de la Polynésie française, et à la question de la rétrocession des terrains militaires. Sur le plan financier, elle aurait en revanche estimé « difficile » d’augmenter à deux milliards par an la contribution au contrat de projets.
    Ce mercredi, la délégation doit encore rencontrer Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice, et François Baroin, le président de l’Association des maires de France et ancien ministre des Outre-mer. D’ici à lundi prochain, le SPCPF sera reçu par des collaborateurs du premier ministre et du président de la République.
     
    MG (avec communiqué)
     

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete