Les dons affluent pour la petite Catalina

    mardi 21 octobre 2014

    Elle a deux ans et elle est belle comme un ange. Catalina a beau avoir des problèmes de santé, le destin semble vouloir l’accompagner dans son épreuve car les soutiens qu’elle reçoit sont nombreux au fenua.
    Après la remise d’un chèque d’une valeur de 175 000 Fcfp, la semaine dernière, par l’association Tamarii fare Tai, c’est l’association sociale Police 2000 qui a remis, hier matin, dans les locaux de la Direction de la sécurité publique (DSP), un don de 100 000 Fcfp à la famille, ainsi qu’un chèque de 7 000 Fcfp pour payer le trajet à toute la famille qui vit à Moorea.
    Catalina doit subir une opération de la colonne vertébrale au sein de l’hôpital Trousseau (XIIe arrondissement), à Paris. Ces aides ne sont donc pas de trop car elle sera accompagnée de son papa, Angelo Amaru, et que le séjour doit durer trois mois, à compter du dimanche 2 novembre, date du départ.
    “Nous avons vu (dans l’article de La Dépêche du 15 octobre, NDLR) l’histoire de cette enfant qui doit être évacuée sanitaire“, explique Rodolphe Tutairi, président de Police 2000, qui, depuis qu’il a annoncé la remise de ce don, jeudi dernier, a reçu un grand nombre d’appels de félicitations.
    “Ça nous a beaucoup touchés. Donc on a décidé, l’association Police 2000 et ses partenaires, de remettre un chèque de 100 000 Fcfp pour la famille. Je sais que ces 100 000 Fcfp, ce ne sera pas assez, j’ai connu ce genre de situation. D’abord, c’est une famille en difficulté et c’est la première fois que l’homme va partir en France. Ça va être une galère pendant les deux premières semaines, le temps peut-être qu’il trouve ses marques.”
    Cette remise de don s’est effectuée en présence de Catalina, son papa et sa maman, mais également du commandant Jean-Loïc Hanuse, adjoint au directeur de la DSP, de Rodolphe Tutairi, du capitaine Pascal Vahirua, trésorier de l’association, ainsi que du commandant Tamatea Tuheiava.
    Ce dernier, chef de l’unité de sécurité et de proximité (USP, en charge des personnels en uniformes), a d’ailleurs proposé le lancement en interne d’une collecte de linges chauds.
    “On est très fier de l’association Police 2000 que représente Rodolphe”, explique, pour sa part, le commandant Jean-Loïc Hanuse. “On s’associe bien évidemment avec grand plaisir à son initiative. On va essayer de continuer à aider cette famille, notamment avec la collecte et le don de vêtements chauds parce qu’en métropole, il va commencer à faire froid. Si on peut aider les gens, la police est aussi là pour ça.”
    La période hivernale n’a d’ailleurs pas été choisie au hasard. “Le docteur m’a dit que c’est mieux d’opérer dans ces moments-là. Le froid aide à la cicatrisation”, explique Angelo Amaru. “Je les remercie beaucoup de m’avoir aidé, du fond du cœur.” Un “soulagement” qui vient à point nommé pour ce trentenaire, “sans travail”.
    “Je ne sais pas si c’est suffisant, comme je n’ai jamais voyagé. On va essayer de faire avec ce que l’on a. Je vais aller chez ma belle-sœur, je serai logé et nourri.” À ces aides s’ajoute celle de Caisse de prévoyance sociale (CPS), qui prend en charge les billets d’avion.
    “C’est un peu paniquant, mais je suis tout de même content de partir pour accompagner ma petite fille”, dit Angelo Amaru.
    C’est l’esprit un peu plus léger qu’il quittera le fenua avec Catalina, d’autant plus que l’hôpital Trousseau, un établissement de l’assistance publique, est réputé pour la qualité de ses soins pédiatriques.
    Il ne manquera plus que Paris fête Noël sous la neige pour que l’épreuve de Catalina se termine en happy end féerique. Ce serait alors, sans doute, un cadeau des anges.

    Karim Mahdjouba

    ARAPARI Stéphanie 2014-11-10 13:28:00
    Merci a tout ces généreux donateur et tout ceux qui ont contribué de prés ou de loin au bonheur de cette petite FAMILLE DE MOOREA PAPETOAI ET FAAITOITO A BB CATALINA ET ANGELO SON PAPA
    MARQUISIENNE 2014-10-22 08:16:00
    Merci beaucoup à l'association police 2000, et à tout les donateurs. C'est un geste noble.
    Mais surtout, bon courage aux parents de Catalina, à la famille. Que le Seigneur vous accompagne tout au long de cette épreuve, qu'il puisse vous bénir du rétablissement de votre petit trésor.
    A oho te ii, ia kaoha te Hatu ia otou. Bon courage et que le Seigneur vous bénisse.
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete