Les enfants initiés à “l’art légendaire”

    samedi 30 janvier 2016

    Depuis la rentrée de janvier, Sabrina Birk a repris le chemin de l’école, peue et cartons sous le bras. Elle intervient une fois par semaine auprès des élèves des quatre classes de CP de l’école Ohi Tei-Tei, à Taravao, sur l’initiative de Vanina Flores, enseignante en CP B, qui avait pris connaissance de son approche auprès des plus jeunes, mêlant culture et expression plastique.
    Dans le cadre de ces cours “d’art légendaire”, l’artiste commence par raconter l’un des quatre récits emblématiques de la Presqu’île choisis pour l’occasion. À chaque classe son histoire et ses héros : la légende de Maui et du soleil, celle du cocotier, de Terehe et enfin de Vehiatua, la surfeuse de Teahupo’o.
    “Je m’assure qu’ils comprennent bien, avant de passer à l’illustration”, précise Sabrina Birk. Dans un premier temps, les enfants sont invités à réaliser une première esquisse, afin de coucher sur le papier ce que le mythe leur a inspiré, avant de passer au travail sur toile, en extérieur, en commençant par le choix de la couleur du fond. À ce jour, certaines classes ont déjà commencé à reproduire leurs croquis en blanc, pour s’atteler plus tard aux couleurs et aux détails.
    Cette démarche, pour le moins originale, fait visiblement l’unanimité auprès des élèves, qui font de leur mieux pour suivre les conseils du peintre.
    “Il n’y a pas un seul enfant qui ne sait pas peindre”, remarque Sabrina Birk. “Encore une fois, il s’agit de montrer que les enfants peuvent faire de belles choses. C’est aussi un moyen de leur permettre de s’approprier leur culture à travers l’art”, souligne l’artiste, qui intervient pour la première fois en milieu scolaire.
    Pour Vanina Flores, c’est l’occasion pour les élèves de comprendre par eux-mêmes le processus de création. “Ils connaissent les œuvres de Sabrina, qui avait déjà l’habitude d’illustrer les affiches de l’école dans le cadre de recherches de fonds. Mais, pour la plupart, c’est la première fois qu’ils travaillent sur une toile !”, mentionne l’enseignante. Au total, ce sont près d’une centaine de tableaux qui devraient être exposés du 22 au 25 mars, à la mairie de Taravao, dans le cadre des journées du patrimoine. L’aboutissement, pour sûr, d’une bien belle initiative.

    A.-C.B.

        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete