Les pensions de famille se professionnalisent

jeudi 19 mars 2015

La plateforme web Ia Ora a été inaugurée hier au fare Manihini. Une dizaine de propriétaires de pensions de familles des îles ont fait le déplacement pour assister à sa présentation. Ce dispositif est l’aboutissement d’un travail de plus d’un an, rendu possible grâce au ministère du Tourisme et au GIE Tahiti Tourisme, mais surtout grâce au travail d’une équipe de développeurs Web.
Le chef de cette équipe, Daniel, un Irlandais installé au fenua depuis six ans qui, dans son quotidien, crée des outils de métier pour le secteur privé. La création de cette plateforme a pour but de rendre la petite hôtellerie familiale aussi compétitive que les hôtels classiques. Elle met à la disposition des gérants des pensions des outils adaptés à leurs besoins et nécessaires à l’amélioration de leurs services.
Pour Mélinda Bodin, présidente de l’Association des hôtels de famille de Tahiti et des îles (AHFTI), cette plateforme est un élément qui aide les propriétaires des maisons d’hôtes à être “tous des ambassadeurs de notre label Ia Ora”.
Ce dispositif de gestion est composé de trois volets. Le premier est le site, qui répertorie toutes les pensions de familles et les rend visibles. Seulement celles qui auront payé leurs cotisations pourront y accéder. Le deuxième est le blog, mis en place afin que les propriétaires des pensions de familles puissent converser de façon privée. Cela facilitera les échanges d’astuces et d’idées entre les pensions et contribuera à les rendre plus performantes. Le troisième volet correspond à la centrale de réservation de la plateforme web.
Ce dernier élément est le plus important car il leur permettra d’organiser leurs informations concernant, par exemple, les disponibilités et les prix, et de les communiquer aux particuliers et aux agences de voyages. Plus qu’un simple site Internet, la plateforme Web Ia Ora est un site de référence pour toutes
les pensions de familles de l’AHFTI.
Elles pourront désormais diversifier leur offre et, dans le même temps, s’adapter à l’évolution du marché hôtelier.

N.Y.

Daniel, chef de l’équipe de développeurs de la plateforme : “Des outils pour leur permettre d’évoluer et de rendre leur activité rentable”

“Cette plateforme Web aide les propriétaires de pensions à mieux gérer leurs activités de haut en bas. Savoir comment s’occuper de la réservation, de la facturation, de la gestion de la clientèle, etc. La raison pour laquelle nous avons décidé d’élaborer cette plateforme est qu’il y a en Polynésie beaucoup d’îles éloignées et il fallait que toutes les pensions reçoivent nos informations. Les rendre accessibles par le Web facilitera leur développement en leur permettant d’avoir un endroit où elles peuvent se connecter. Le fait que la plateforme soit hébergée sur Internet ne fait pas d’elle un site. Il y a une partie interne qui héberge tous les outils de gestion d’une pension. Et il existe un site Internet destiné au public (www.ia-ora.com ), où on pourra accéder à toutes les informations concernant les pensions. Les mises à jour nous permettront de diffuser toutes nos informations sur les tarifications et les disponibilités à d’autres plateformes telles que booking.com, expedia.com, ainsi qu’aux agences de voyages. Aujourd’hui, il manque peu de chose à la Polynésie pour développer un super tourisme. Je pense que les pensions de familles font déjà un bon travail au niveau de l’accueil de sa clientèle. Maintenant, il leur manque juste les outils pour leur permettre d’évoluer et de rendre leur activité rentable, tout en gardant cette chaleur polynésienne.”

    Edition abonnés
    Le vote

    Le Kitesurf :

    Loading ... Loading ...
    www.my-meteo.fr
    Météo Tahiti Papeete