Les prix des billets d’avion restent inchangés

    jeudi 29 janvier 2015

    En moins de sept mois, le prix du pétrole a chuté de plus de 50 %. Le prix du baril est passé de 110 à 44,50 dollars, mais cela ne se voit toujours pas sur les prix des billets d’avion. La question que tout le monde est en droit de se poser est la suivante : à quand une baisse réelle des prix des billets ?
    La dégringolade historique du prix du baril ne laisse personne indifférent. Certains passagers s’insurgent de ne pas voir une réduction de 50 % sur leurs vols aériens. C’est l’incompréhension. Pourtant, en novembre dernier, Michel Monvoisin, président-directeur général d’Air Tahiti Nui (ATN), annonçait une baisse de 8 % des surcharges de carburant. Un chiffre qui représenterait environ 5 000 F sur le billet d’avion, pour un aller-retour Papeete-Paris. Malgré cette annonce, certaines agences de voyages restent dubitatives, alors que Torea Colas, responsable de la communication chez ATN, assure qu’“elle a bien été faite”. Les professionnels des agences de voyages locales considèrent néanmoins que “les tarifs sont trop chers” et la différence de prix “n’est pas énorme”.
    Si la surcharge de carburant a diminué pour les vols à destination de la métropole, les autres destinations n’en bénéficient pas, comme l’a observé l’agence Gondran. En effet, pour partir à Tokyo, à Auckland ou à Los Angeles, les prix restent inchangés.
    Mardi, Jean-Christophe Bouissou, ministre de la Relance économique et du Tourisme, déclarait sur Polynésie 1ère que les prix n’ont pas chuté, parce que “l’on achète du  carburant à l’avance”. Une explication qui satisfait le responsable de la communication chez ATN. “Dans le monde, il n’y a quasiment pas de compagnies aériennes qui ont décidé de baisser leur surcharge carburant, parce qu’elles l’ont acheté à l’avance. Et donc, elles ne bénéficient pas encore du coût de pétrole d’aujourd’hui”, déclare-t-il.
    En effet, beaucoup de compagnies aériennes n’imaginent pas baisser leur surcharge carburant avant 2015-2016 du fait qu’elles achètent le kérosène parfois un an à l’avance. Une répercussion immédiate de la baisse du prix de pétrole sur les prix des billets d’avion est, semble-t-il, quasi impossible.

    “Une marge justifiée”

    Dans le même temps, la chute du prix de pétrole permet aux compagnies aériennes d’augmenter leur marge. Mais pour le responsable de la communication d’ATN, cette marge est justifiée. “L’autre raison pour laquelle les compagnies ne baissent pas leurs tarifs, c’est que depuis la crise économique et la crise pétrolière de 2008, elles ont encaissé des pertes phénoménales”, explique-t-il. “On peut bien imaginer qu’une entreprise qui s’est coltinée quatre ans de pertes, à un moment donné, quand elle a un peu d’oxygène, veut reprendre du souffle”, déclare Torea Colas.
    Néanmoins, pour les passagers, le billet d’avion reste trop cher. “Les baisses comme celles-là, que voulez-vous que cela signifie ?”, s’insurge un professionnel d’une agence de voyages. “Le comportement des compagnies aériennes, c’est comme la politique : il y a toujours une bonne raison de dire non. Vivement qu’il y ait une nouvelle compagnie qui s’installe en Polynésie. Cela permettrait d’avoir une réelle concurrence sur le territoire”. À cela, Torea Colas répond : “Les agences de voyages demanderont toujours une baisse du prix du billet pour être plus compétitives”.

    Nadia Yonker

    La composition du prix d’un billet d’avion chez ATN

    Le prix du billet d’avion est composé de trois éléments : le premier comprend le prix du billet d’avion hors taxe de la compagnie aérienne. Il faut ensuite prendre en compte les taxes liées au transport aérien. Il s’agit des taxes d’États, territoriales, d’aéroports et les taxes transocéaniques. Enfin, le troisième élément est la surcharge carburant, qui exprime, en pourcentage, l’évolution du prix de pétrole. “Depuis quelques années, le prix du pétrole a augmenté de manière permanente”, explique Torea Colas, responsable de la communication chez ATN. Cette surcharge carburant est un levier normalement temporaire, mis en place par les compagnies, qui permet de “faire face de manière conjoncturelle à une hausse temporaire du prix du pétrole”.

    Île-de-France – Réactivation de l’aide au billet d’avion en cas de deuil outre-mer

    L’aide forfaitaire à l’achat d’un billet d’avion pour les Franciliens modestes, touchés par un deuil d’un proche parent dont l’enterrement aura lieu dans un territoire d’outre-mer, va être réactivé après un démarrage plus que poussif.
    Le conseil régional d’Île-de-France devrait adopter aujourd’hui, en commission permanente, une enveloppe de 50 000 euros pour financer cette aide à la mobilité, qui pourrait potentiellement bénéficier à 600 personnes par an.
    Ce dispositif avait été créé en juin 2013, mais le manque de communication conjugué à la faillite du prestataire avait abouti à ce qu’à peine une trentaine de dossiers furent déposés.
    Environ 600 000 originaires des outre-mer, dont 70 % des Antillais et 30 % des Réunionnais de l’Hexagone, habitent en Île-de-France.
    L’aide régionale est ouverte sous condition de ressources (à calculer avec le quotient familial) à l’occasion de la mort d’un ascendant (parents, grands-parents) ou d’un descendant (enfants, petits-enfants).
    D’un montant de 250 euros pour les Antilles (Martinique, Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy), 300 euros pour la Guyane, 350 euros pour la Réunion, Mayotte et les autres collectivités (Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna, Saint-Pierre et Miquelon), elle prend la forme d’un remboursement a posteriori, sur présentation du billet d’avion, du livret de famille et d’un acte de décès. Les remboursements sont rétroactifs jusqu’à six mois après le décès à l’origine du déplacement.
    Afin de ne pas réitérer les ratés de 2013, la Région a mis en ligne sur son site les formulaires et un numéro de permanence
    téléphonique.
    AFP

    Manai 2015-02-05 11:42:00
    Je suis retraitée d'une compagnie aérienne internationale. Je confirme que toutes les compagnies se constituent (achètent) des réserves directement auprès du pétrolier et sur pour période précise (longue ou moyenne). D’ailleurs le plein des avions en escale ne se facture pas à la pompe. Le prestataire pétrolier local (en l’occurrence SOMCAT pour Tahiti) envoi un état mensuel de la consommation directement a son siège pour déduire de la réserve. Aujourd'hui, le prix du baril a baissé, il faudra effectivement écouler la réserve avant de voir les prix des billets à la baisse. Par contre, ATN étant notre compagnie locale, en partie financée par les deniers publics devrait communiquer en tout transparence sur la période de renouvellement de la réserve de carburant.
    Voilà quoi 2015-01-30 22:13:00
    En espérant que la compagnie chinoise qui vient s''installer à tahiti l''an prochain fera les même circuit que atn et baissera les prix par rapport à atn comme sa tt le monde s''aligne sinon il coule
    ORTS 2015-01-30 06:32:00
    de toutes façons Air Tahiti et Air France mangent dans la même gamelle, celle du profit et nous n'en faisons pas partie
    tom 2015-01-30 06:28:00
    ILS SONT TOUS VOLEURS SES BUREAUCRATES DE COMPAGNIE AERIENNE ?? TOUJOURS MEME CHANSON ALLEZ VOUS FAIRE FOUTRE??? BANDE CONNARD
    taahoa 2015-01-30 01:54:00
    c est vrai que le billet est vraiment cher j espère qu il y aurait des concurrents comme nouvelle frontière affreter par corsaire à l époque il emmenait plein de touriste l avion étaint plein à craquer de paris a tahiti avec au moins 5000FF A/R (environ 840 euros) (100 000cfp)A/R EN 2003 ET MAITENANT le billet à doublé au moins 1800 euros (214 800 cfp) meme prestation sauf avec corsaire les boissons sont payants en dehors des repas. donc j espers qu il y aura des concurents pour tahiti.
    lagrossebite 2015-01-29 21:36:00
    Est a edt ou a l opt ou les fonctionnaire de la cps que croyer vous qu ils ont comme avantage???alors?vous zete pas content aller chez le concurent, rien ne vous y empeche. Renseigner vous avant de raconter que du bulshit
    lagrossebite 2015-01-29 21:31:00
    Ceux qui disent que les GP sont gratuits vous netes qu''une bandes d''ignorant, alors fermer la, pfff.
    cela fait parti des avantages a travailler pour ine Cie aerienne.vous croyez que les autrees Cie aerienne nont pas ces avantages, bandes de bouseu!
    Leboot 2015-01-29 20:58:00
    Le prix du billet d'avion qui ne change pas est une chose plutôt logique. Les compagnies achètent à l'avance leur kérosène (comme cela a été dit dans l'article) donc l'effet n'est pour l'instant pas visible sur nos billets.
    Ensuite, ATN affiche des pertes colossales depuis plusieurs années, il est donc normal qu'elle veuille faire un peu de marge et puis qu'on ne se le cache pas, le transport aérien est un secteur où les marges sont parmi les plus faibles.
    Et enfin, ATN appartient au territoire donc l'argent va aussi dans les caisses du territoire, après si cet argent est réinvesti pour nous autre locaux c'est autre chose ...
    Coconut 2015-01-29 18:20:00
    Si c'est justifié alors...
    PS: Torea Colas est un homme... son salaire ne baissera pas, pas d'inquiétude !! Hahaha
    Evidence 2015-01-29 17:25:00
    La vérité, est que l'objectif d'une entreprise n'est autre que la maximisation de son profit, tel est son unique objectif...Pensez vous alors, que quand ces coûts de production de service diminuent, cela incite l'entreprise à diminuer son prix de vente?...Bien évidemment, NON! Et encore, si elle avait le contrôle de la demande, elle n'hésiterait même pas à le faire augmenter....Sérieusement, on ne devrait pas être surpris.
    ATNul 2015-01-29 17:24:00
    Les prix des compagnies aux USA ont pourtant bien chutes...alors pourquoi pas ATN!!? Que des menteurs!!! Leurs marges de profits doivent etre enormes a present...
    $C''est$surement$la$crise$...$
    Haereimua 2015-01-29 17:01:00
    Bande d'hypocrites, toujours les memes qui ralent! Pendant des années vous nous avez cassé les oreilles car ATN ne gagnait pas d'argent! Et maintenant qu'elle dégage des bénéfices, vous ralez encore!!!! Cest pathétique! On ne peut pas reprocher a une entreprise de gagner de largent! Si vous navez pas les moyens de voyager, restez chez vous! PS: rappelons que ATN a été créer pour fair venir des touristes, pas pour vous emmener dépenser votre argent ailleurs! Bandes d'hypocrites ! A bon entendeur!
    Giles 2015-01-29 17:01:00
    PIGEON UN JOUR.... PIGEON TOUJOURS !
    Mami Tupea 2015-01-29 16:15:00
    Bonjour , je reviens sur le prix de l'essence, vous parlez du prix du Kérosène, pour ceux qui voyagent, mais pensez à ceux qui n'ont pas les moyens mais qui toutes les semaines passent faire le plein d'essence à la pompe.Nous les petites gens, qui sommes pris en otage par les Siou et compagnie, car eux payent leur carburant au prix bas. Donc pourquoi par de répercussion immédiate, parcequ'ils n'ont pas augmenté leur prix quand cela ce faisait ? Si ils l'ont fait. Donc arrêtez, vous et même le gouvernement rentre en conflit intérêt dans cette affaire. Rendez-vous compte que nous, la population de plusieurs centaine de milliers d'individus, sommes pris en otage par une poignée de personnes ? Réveillons nous !
    Mami Tupea 2015-01-29 16:15:00
    Bonjour , je reviens sur le prix de l'essence, vous parlez du prix du Kérosène, pour ceux qui voyagent, mais pensez à ceux qui n'ont pas les moyens mais qui toutes les semaines passent faire le plein d'essence à la pompe.Nous les petites gens, qui sommes pris en otage par les Siou et compagnie, car eux payent leur carburant au prix bas. Donc pourquoi par de répercussion immédiate, parcequ'ils n'ont pas augmenté leur prix quand cela ce faisait ? Si ils l'ont fait. Donc arrêtez, vous et même le gouvernement rentre en conflit intérêt dans cette affaire. Rendez-vous compte que nous, la population de plusieurs centaine de milliers d'individus, sommes pris en otage par une poignée de personnes ? Réveillons nous !
    Mami Tupea 2015-01-29 16:15:00
    Bonjour , je reviens sur le prix de l'essence, vous parlez du prix du Kérosène, pour ceux qui voyagent, mais pensez à ceux qui n'ont pas les moyens mais qui toutes les semaines passent faire le plein d'essence à la pompe.Nous les petites gens, qui sommes pris en otage par les Siou et compagnie, car eux payent leur carburant au prix bas. Donc pourquoi par de répercussion immédiate, parcequ'ils n'ont pas augmenté leur prix quand cela ce faisait ? Si ils l'ont fait. Donc arrêtez, vous et même le gouvernement rentre en conflit intérêt dans cette affaire. Rendez-vous compte que nous, la population de plusieurs centaine de milliers d'individus, sommes pris en otage par une poignée de personnes ? Réveillons nous !
    Mami Tupea 2015-01-29 16:15:00
    Bonjour , je reviens sur le prix de l'essence, vous parlez du prix du Kérosène, pour ceux qui voyagent, mais pensez à ceux qui n'ont pas les moyens mais qui toutes les semaines passent faire le plein d'essence à la pompe.Nous les petites gens, qui sommes pris en otage par les Siou et compagnie, car eux payent leur carburant au prix bas. Donc pourquoi par de répercussion immédiate, parcequ'ils n'ont pas augmenté leur prix quand cela ce faisait ? Si ils l'ont fait. Donc arrêtez, vous et même le gouvernement rentre en conflit intérêt dans cette affaire. Rendez-vous compte que nous, la population de plusieurs centaine de milliers d'individus, sommes pris en otage par une poignée de personnes ? Réveillons nous !
    Mami Tupea 2015-01-29 16:15:00
    Bonjour , je reviens sur le prix de l'essence, vous parlez du prix du Kérosène, pour ceux qui voyagent, mais pensez à ceux qui n'ont pas les moyens mais qui toutes les semaines passent faire le plein d'essence à la pompe.Nous les petites gens, qui sommes pris en otage par les Siou et compagnie, car eux payent leur carburant au prix bas. Donc pourquoi par de répercussion immédiate, parcequ'ils n'ont pas augmenté leur prix quand cela ce faisait ? Si ils l'ont fait. Donc arrêtez, vous et même le gouvernement rentre en conflit intérêt dans cette affaire. Rendez-vous compte que nous, la population de plusieurs centaine de milliers d'individus, sommes pris en otage par une poignée de personnes ? Réveillons nous !
    moana 2015-01-29 16:02:00
    bien sûr que les agences de voyages et nous m^me demanderont toujours une baisse des prix, elle est justifiée par la chute du prix du baril....mais cette Torea Cola et ses acolytes n'ont rien à cirer de nous,ils voyagent gratis en billet GP. Par contre dès que le prix du baril augmente, la répercussion est immédiate. c'est toujours pour notre pomme..
    lebororo 2015-01-29 14:44:00
    Le profit est pour les compagnies...
    Mais les usagers n'ont qu'à payer.
    Débile et quand le pétrole remontera, le prix remontera aussi.
    ORTS 2015-01-29 14:43:00
    reste à prouver si la réserve de carburant sur un an est réelle, un peu de transparence Mr. le Ministre.
    Il ne faut pas se cacher derrière les autres compagnie et pays
    auguste 2015-01-29 13:57:00
    bonjour
    A tous les entendre c'est normal , quand il s'agit de prendre du pognon tout est bon , le pauvre con c'est toujours nous pendant ce temps là les caisses se remplissent et les avantages aussi ?????? on évite d'en parler §§§§§§§ porquoi le prix du billet ne baisse pas y a t-il une personne capable de me répondre j'attends
        Edition abonnés
        Le vote

        Allez-vous voir Vaiana ?

        Loading ... Loading ...
        www.my-meteo.fr
        Météo Tahiti Papeete